Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Recrut'Export veut dynamiser le recrutement des jeunes à l'international




Quelques participants de Recrut'Export réunis autour de Pierre Grand Dufay (Région Paca) et David Sussmann (Seafoodia), parrain de la manifestation (photo : F.Dubessy)
Quelques participants de Recrut'Export réunis autour de Pierre Grand Dufay (Région Paca) et David Sussmann (Seafoodia), parrain de la manifestation (photo : F.Dubessy)
BOUCHES-DU-RHÔNE. Le second forum du recrutement à l'international, Recrut'Export, mercredi 29 novembre 2017 au World Trade Center de Marseille, a permis à son organisateur le Club Apex (club des entreprises de l'international Marseille Provence) de réunir une trentaine d'entreprises, quelque 300 candidats et 120 offres d'emplois en CDI, en CDD, en V.I.E. (Volontariat international en entreprise) et en stage. "La principale force de l’entreprise, ce sont ses équipes ! Dans le contexte particulier d’une activité internationale, le recrutement de personnes « export » est un enjeu stratégique. J'espère voir plus de jeunes se lancer à l'international car les Pme et les Tpe ont besoin de les recruter ", commente le parrain de la manifestation David Sussmann, président de Seafoodia (55 salariés, 125 M€ de chiffre d'affaires dont 90% à l'export). Il donne d'ailleurs l'exemple avec trois recrutements réalisés lors du premier Recrut'Export en décembre 2016.

Nicolas Le Ny, président de l'Apex, et Céline Robert-Chapot, déléguée générale de l'association, veulent prolonger toute l'année les effets de cette manifestation annuelle. Depuis septembre 2017, Recrut'Export Online est donc désormais accessible sur Internet pour déposer des CV ou publier des offres d'emplois. Les équipes de l'Apex se chargent de la mise en relation entre les deux.

1 M€ pour les V.I.E. en Paca

"Sur 152 mrds€ de PIB, la région Paca en réalise 20 mrds€ à l'export (NDLR : seuls les produits manufacturés sont pris en compte, pas les services)", précise Pierre Grand-Dufay, président de la commission économie emploi à la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur. D'où l'importance de former et de recruter les profils adéquats.

"Un chargé d'export basé à l'étranger coûte en moyenne de 50 000 € en zone européenne ou en Afrique du Nord, à 100 000 € pour les pays plus éloignés ", souligne-t-il. Un coût très élevé pour une petite entreprise. D'où l'appui fournit par la Région Paca au dispositif V.I.E. depuis 2015. Des jeunes embauchés par une entreprise pour développer un marché à l'étranger. "Entre 2017 et 2020, la Région prévoit de permettre à plus de 200 entreprises de disposer d'un V.I.E. via l'Imed et Business France. Notre premier test a généré 7,8 M€ de chiffre d'affaires en plus dans les entreprises ayant embauché un V.I.E. grâce à nos subventions d'un total de 300 000 €. En décembre 2017, nous proposerons au vote en séance plénière une enveloppe d'1 M€ pour financer 85 V.I.E.", dévoile Pierre Grand-Dufay.




Mercredi 29 Novembre 2017



Lu 2277 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.














Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA