Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Record d'exportation pour les vins italiens avec 6 mrds€ de vente en 2017



            Partager Partager

Les exportations de vins italiens ont connu une progression de 7% en 2017 (photo : Coldiretti)
Les exportations de vins italiens ont connu une progression de 7% en 2017 (photo : Coldiretti)
ITALIE. Premier producteur de vin mondial depuis 2015 devant la France, selon l'Organisation internationale de la Vigne et du Vin (OIV), l'Italie a battu en 2017 un record d'exportation avec une progression de 7%.

Le pays enregistre 6 mrds€ de chiffre d'affaires à l'étranger avec des ventes en forte augmentation selon la Coldiretti, principal syndicat agricole local. En Russie, les exportations progressent de 47%, en Chine de 25% (où malgré tout l'Italie s'est fait dépassée par la France), au Royaume-Uni de 8%, aux Etats-Unis de 6% (la France prend sa première place aussi ici à l'Italie) et en Allemagne de 3%.

L'Italie s'appuie pour son développement à l'export sur ses vins pétillants, à l'image du Prosecco, qui progressent de 15% en valeur en 2017 avec un record historique de près d'1,2 mrd€ de ventes.

L'Italie a produit seulement 39,3 millions d'hectolitres de vins en 2017 (36,6 Miohl pour la France et 33,5 Miohl pour l'Espagne), soit un recul estimé par la Coldiretti, à 26% par rapport à 2016, "parmi les plus pauvres de l'après-guerre". L'OIV juge aussi le niveau de production en 2017 "historiquement bas" dans toute l'Europe. Seuls le Portugal (6,6 Miohl), la Roumanie (5,3 Miohl), la Hongrie (2,9 Miohl) et l'Autriche (2,4 Miohl) enregistrent d'une hausse.

33 litres par personne et par an

332 crus italiens (40%) bénéficient d'une Appellation d'origine contrôlée (Denominazione di origine controllata - Doc, l'équivalent de l'Aoc française) - dont 73 d'une appellation d'origine contrôlée et garantie (Docg plus stricte que la réglementation de la Doc) -, 118 (30%) d'une Indication géographique typique (Indicazione Geografica Tipica - Igt) et les 30% restants concernent les vins de table (vini da tavola).

Le vin reste le premier produit d'exportation agroalimentaire pour l'Italie et constitue un relai pour les ventes dans un pays où la consommation a été divisée par deux au cours des trente dernières années. Selon la Coldiretti, elle a atteint des minimums historiques avant de se stabiliser à une moyenne de trente-trois litres par personne et par an contre quarante-cinq litres en France. Les Italiens se tournent en revanche davantage vers la qualité. "Seuls les achats de vins ordinaires chutent (4%)" précise d'ailleurs le syndicat agricole alors que les vins Doc progressent de 5% et les Igt de 4%.


Jeudi 4 Janvier 2018

Lu 3607 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Fil d'actu


Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.