Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Quel avenir pour le marché de l'assurance en Tunisie?


Rédigé par Rym Tlili, à TUNIS, le Vendredi 7 Octobre 2011 - Lu 3744 fois

L’avenir semble serein pour l’activité des sociétés d’assurance opérant en Tunisie. Après un début d'année très particulier, les entreprises actives sur le marché dégagent des résultats significatifs. La Tunisie reste sous équipée en contrats d'assurances.


L'Assurance agricole,  la grande oubliée de la liste Photo (RT)
L'Assurance agricole, la grande oubliée de la liste Photo (RT)
TUNISIE. Le marché de l'assurance en Tunisie comporte dix-neuf entreprises résidentes et quatre compagnies off shore. Parmi le premier groupe, quinze opèrent sous le statut de sociétés anonymes et quatre de société à forme mutuelle. La plupart des compagnies opèrent en multibranches, mais certaines sont spécialisées : trois en assurance vie ( Hayet, Amina et Maghrebia Vie) ; une en assurance des crédits à l’exportation (Cotunace), une en réassurance (Tunis-Ré) et une en assurance crédits commerciaux locaux ( Assure-Crédits).

Le marché est également maillé par un réseau dense d’intermédiaires (818 en 2009) opérant pour la quasi-totalité comme agents (721)  mandataires des compagnies, et ce, à côté de 64 bureaux de courtage ainsi que 33 producteurs d’assurance vie.  

L’introduction du français Groupama, depuis 2008, dans le capital de la « STAR » (35 % des actions) a donné une nouvelle dimension à la stratégie de l’entreprise comme l'explique son PDG Lassad Zarouk, "nantie d'une large expérience en matière de produits et de segmentation du marché, Groupama assure le suivi et l'accompagnement de notre compagnie en vue de maintenir son statut de leader sur le marché tunisien". Avec 20% du marché, la STAR a dégagé, au titre de l’exercice 2010 un résultat net de 17,789 millions de dinars tunisiens (9,2 M€) avec un total du bilan de 709,796 millions de dinars tunisiens (367,57 M€).

L'assurance auto se taille la part du lion

L'Assurance auto toujours en tête Photo (RT)
L'Assurance auto toujours en tête Photo (RT)
Selon le directeur technico-commercial de la compagnie méditerranéenne d'assurance et de réassurances COMAR, Béchir Elloumi, le marché tunisien des assurances représentait en 2010 un volume de prime de 1,113 milliard de dinars tunisiens (576 M€) soit une progression de 9% par rapport à 2009. Cette croissance est soutenue par la branche automobile qui croit de 10% pour représenter 46% des émissions du marché. Durant cette même période, les primes émises par la COMAR qui revendique 11,25% de parts de marché affichent +8% par rapport à 2009.

Fer de lance de l'ensemble des compagnies d'assurance, la branche automobile représente pour la COMAR un enjeu important puisqu’elle génère en moyenne 50% des émissions de primes. 

En revanche, le chiffre d'affaires de l'assurance agricole ne décolle pas, reste faible, en deçà des prévisions. Selon la revue locale  "l'Écho de l'Assurance", parue en décembre 2010, la part de l'assurance agricole dans les émissions globales du secteur s'est limitée à 0,9 % en 2009. Le taux d'agriculteurs assurés est extrêmement réduit. Seuls 7,75 % des exploitants agricoles ont souscrit à une assurance agricole, la plupart par obligation de crédit. 70% de la profession est pourtant concernée par des risques d'inondations et de grêle.

Voir l'ensemble du dossier l'Assurance au Maghreb















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info