Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Progression de 12% des vols low cost en 2015 pour l'aéroport Marseille Provence


Alors que le trafic de l'aéroport Marseille Provence ne progresse que de 1% à 8,26 millions de passagers en 2015, les vols low-cost enregistrent une hausse à deux chiffres. Les lignes méditerranéennes assurent la croissance.



Pierre Régis, président du Directoire de l'aéroport Marseille Provence, présente un bilan plutôt positif de sa plate-forme en 2015 (photo F.Dubessy)
Pierre Régis, président du Directoire de l'aéroport Marseille Provence, présente un bilan plutôt positif de sa plate-forme en 2015 (photo F.Dubessy)
MEDITERRANEE. Pour sa première année pleine en tant que société aéroportuaire (détenue à 60% par l'Etat), l'aéroport Marseille Provence enregistre une hausse de 1% de son trafic de passagers avec un bilan de 8,26 millions en 2015. "Dans une conjoncture difficile, l'aéroport a maintenu une croissance et conserve son objectif de treize millions de passagers en 2030" souligne Jean-Paul Ourliac, président du conseil de Surveillance, mardi 12 janvier 2016.


Un trafic toujours dominé par la compagnie Air France - Hop ! avec 2,62 millions de passagers (en baisse de 10,9% ) soit 31,8% de parts de marché. Parallèlement, Ryanair (22,3% de parts de marché) et ses 1,84 million de passagers consolide sa seconde place, loin devant Air Corsica avec 637 004 passagers soit 7,7% du total. Les compagnies d'Afrique du Nord se positionnent plutôt bien avec Air Algérie (449 013), Tunisair (195 524) et Royal Air Maroc,(138 153) toutes dans le top 10.

mp², le terminal dédié aux vols low cost réalise un record avec une progression de 12%. Il dépasse le cap symbolique des deux millions de passagers (2,2 millions). Fort de 27% du trafic total de l'aéroport, il fêtera en 2016 ses dix ans de mise en service avec un aérogare modernisé. Il bénéficiera d'une extension sur la période 2008-2020.


Cinq destinations méditerranéennes dans le top 10

Jean-Paul Ourliac, président du conseil de Surveillance de l'aéroport Marseille Provence, affirme qu'il garde son objectif de 13 millions de passagers en 2030 (photo F.Dubessy)
Jean-Paul Ourliac, président du conseil de Surveillance de l'aéroport Marseille Provence, affirme qu'il garde son objectif de 13 millions de passagers en 2030 (photo F.Dubessy)
Le trafic international (59% du trafic total) tire également le bilan vers le haut avec une progression d'un point et une année 2015 marquée par l'ouverture de nouvelles lignes en Méditerranée : Venise avec Volotea, Rome avec Alitalia et l'augmentation des fréquences vers Istanbul de Turkish Airlines notamment. Par contre, Air France, qui se repositionne avec Hop! sur le domestique, a fermé ses vols vers Athènes, Alger, Rome, Istanbul, Tel Aviv, Venise, Tunis et Marrakech, délaissant les pays méditerranéens. "En 2016, l'international représentera pour la première fois plus de 60% de notre trafic" confie Julien Boullay, directeur marketing et communication.

Cinq destinations méditerranéennes figurent dans le Top 10 dominé par Londres et ses 515 310 passagers, suivi par Alger (299 037), Rome (244 926) - qui passe de la douzième à la quatrième place grâce aux nouvelles lignes d'easyJet, Vueling et Alitalia -, Lisbonne (182 686), Madrid (180 079) et Tunis (176 882).

Dans le même temps, le chiffre d'affaires progresse de 2% à 130 M€ pour un excédent brut d'exploitation (EBE) de 38 M€, en hausse de 1%, et un endettement à 9,1 M€. "Le plus faible des aéroports français" précise Pierre Régis. Président du Directoire, il entend développer la croissance des recettes extra-aéroportuaires qui représentent aujourd'hui 44 % du chiffre d'affaires de la plate-forme phocéenne. Alors que les taxes d'aéroports (sûreté, sécurité...) et l'aéronautique se situent chacun à 28% du chiffre d'affaires total.

A moyen terme, AMP bénéficiera de la création d'un cœur d'aérogare venant combler l'espace entre les hall 1 et 2 et les halls 3 et 4 pour un investissement de 90 M€. Les travaux sont prévus entre 2019 et 2021 et permettront d'ajouter 15 000 m² pour augmenter le flux de passagers mais offrir de nouvelles surfaces aux commerces.


Les liaisons vers la Méditerranée renforcées en 2016

Julien Boullay, directeur marketing et communication de l'aéroport Marseille Provence, annonce 13 nouvelles lignes en 2016 (photo F.Dubessy)
Julien Boullay, directeur marketing et communication de l'aéroport Marseille Provence, annonce 13 nouvelles lignes en 2016 (photo F.Dubessy)
"Nous ouvrirons treize nouvelles lignes en 2016" dévoile Julien Boullay. Dont huit liaisons méditerranéennes. Volotea proposera ainsi Naples (à compter du 1er avril avec deux vols hebdomadaires), Dubrovnik (le 2 avril avec deux vols hebdomadaires) et Faro (le 3 avril avec un vol hebdomadaire). easyJet lancera Bordeaux avec six vols hebdomadaires dès le 28 mars. Vueling annonce un Malaga en vol hebdomadaire à partir du 12 avril. Aegean desservira Rhodes une fois par semaine à compter du 12 avril. Les tours opérateurs Aeroviaggi (Olbia dès le 22 avril) et Héliades (Santorin dès le 24 avril) proposeront eux aussi deux nouvelles destinations.


Baptisé Cap 2025, un plan stratégique sera présenté au premier semestre 2016. Il s'appuie sur plusieurs grands projets. Outre le cœur d'aérogare et l'extension de mp² déjà évoqués, l'aéroport prévoit la création d'une jetée d'embarquement dédiée à l'international. Les travaux sont programmés entre 2022 et 2023 pour un montant de 90 M€.


Le fret en baisse de 2,1%

Côté fret, AMP affiche une baisse de 2,1% avec 52 207 tonnes transportées. Le fret express réussit à se stabiliser à 46 582 tonnes (0%) alors que le fret traditionnel chute de 11,6% à 5 625 tonnes.

2016 devrait voir un retour de la croissance du fret avec un record en perspective. Le doublement de la capacité d'emport de Chronopost sur son Marseille-Rennes, le doublement des capacités de fret de DHL pour développer son activité sur les régions Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse, Tunis et Malte, l'ouverture d'une ligne Marseille Alger le 18 janvier 2016, laissent prévoir une croissance de 7% du fret express en 2016.

Mardi 12 Janvier 2016

Lu 4228 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.