Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Prêt de 240 M€ de l’AFD à l’Office chérifien des phosphates pour un minéroduc


Rédigé par Christelle Marot, à CASABLANCA le Mercredi 5 Mai 2010 | Lu 2347 commentaire(s)


Mine de Boucraa (photo OCP)
Mine de Boucraa (photo OCP)
MAROC. L’Office chérifien des Phosphates (OCP) a finalisé un prêt de 240 M€ avec l’Agence française de développement (AFD) pour financer son projet de minéroduc pour le transport de phosphate par voie humide.

Ce nouveau système permettra au groupe marocain de transporter le phosphate des mines de Khouribga vers le site industriel et le port de Jorf Lasfar, acheminé à l’heure actuelle par voie ferroviaire.

Le projet comprend un minéroduc principal et des minéroducs secondaires sur une longueur totale de 235 km. Sa capacité est de 38 millions de tonnes par an.

L'Office chérifien des phosphates réaliserait ainsi  plus de 710 000 tonnes de CO² par an, grâce à l’abandon du séchage avant le transport du minerai.

L'initiative s’inscrit dans le cadre d’un important programme d’investissement de 6,3 mds€ à l’horizon 2020, pour porter la production de phosphate brut de 28 à 47 millions de tonnes, dont environ 80% sera transformé localement.

Lire aussi :
Au Maroc, l’Office Chérifien des Phosphates se dit prêt à affronter la crise
Crédit Agricole France accorde 366 M€ à l’OCP




Lire aussi :
< >

Lundi 6 Décembre 2021 - 14:25 EssilorLuxottica clos l'achat de GrandVision

Vendredi 3 Décembre 2021 - 15:10 Beneteau renforce sa présence au Portugal








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter









Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook