Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Posibilitum prépare l'enterrement de Viajes Marsans


Rédigé par Francis Mateo, à BARCELONE, le Jeudi 21 Octobre 2010 - Lu 2350 fois


La faillite d'un réseau de 400 agences de voyages (photo : F. Matéo)
La faillite d'un réseau de 400 agences de voyages (photo : F. Matéo)

ESPAGNE. La société Posibilitum vient d'engager une procédure de dépôt de bilan du groupe de voyage Viajes Marsans, racheté début 2010 à Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual, dans des conditions toujours aussi obscures.

 

Posibilitum a justifié cette décision à travers un communiqué où elle constate « la nullité de l'activité commerciale de la société Viajes Marsans, et l'impossibilité d'espérer relancer cette activité à travers la vente des actifs ou le recouvrement des dettes ».

Cet échec était devenu pratiquement inévitable depuis l'interdiction d'émettre des billets d'avions prononcée par IATA. Car Viajes Marsans croule sous un passif supérieur à 300 M€.

 

Cette procédure de dépôt de bilan pourrait obliger les banques à rembourser les 239 M€ qui avaient été encaissés par trois organismes (Banesto, Wells Fargo et JP Morgan ), juste avant la mise en redressement, afin d'honorer une partie des fournisseurs.

 

Du même coup, Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual ne seraient plus directement redevables de ces créances. Ce qui jette un doute sur la décision de mise en redressement prise par les anciens propriétaires, et la cession du groupe à la société Posibilitum.

 

Les deux anciens associés de Marsans échapperaient également aux plaintes déposées contre eux par certains fournisseurs, dont les tours opérateurs Pullmantur et Viajes Olympia, qui réclament respectivement 9 M€ et 1,3 M€ à Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual, pour des factures impayées.


La faillite de Viajes Marsans condamne définitivement 400 agences de voyages, ce qui représente la perte de 1 500 emplois. Un joli « tableau de chasse » pour Gerardo Diaz Ferran, qui sera obligé d'abandonner son poste le 21 décembre 2010 à la présidence du principal syndicat patronal espagnol (CEOE ).
















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info