Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Posibilitum prépare l'enterrement de Viajes Marsans



            Partager Partager

La faillite d'un réseau de 400 agences de voyages (photo : F. Matéo)
La faillite d'un réseau de 400 agences de voyages (photo : F. Matéo)

ESPAGNE. La société Posibilitum vient d'engager une procédure de dépôt de bilan du groupe de voyage Viajes Marsans, racheté début 2010 à Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual, dans des conditions toujours aussi obscures.

 

Posibilitum a justifié cette décision à travers un communiqué où elle constate « la nullité de l'activité commerciale de la société Viajes Marsans, et l'impossibilité d'espérer relancer cette activité à travers la vente des actifs ou le recouvrement des dettes ».

Cet échec était devenu pratiquement inévitable depuis l'interdiction d'émettre des billets d'avions prononcée par IATA. Car Viajes Marsans croule sous un passif supérieur à 300 M€.

 

Cette procédure de dépôt de bilan pourrait obliger les banques à rembourser les 239 M€ qui avaient été encaissés par trois organismes (Banesto, Wells Fargo et JP Morgan ), juste avant la mise en redressement, afin d'honorer une partie des fournisseurs.

 

Du même coup, Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual ne seraient plus directement redevables de ces créances. Ce qui jette un doute sur la décision de mise en redressement prise par les anciens propriétaires, et la cession du groupe à la société Posibilitum.

 

Les deux anciens associés de Marsans échapperaient également aux plaintes déposées contre eux par certains fournisseurs, dont les tours opérateurs Pullmantur et Viajes Olympia, qui réclament respectivement 9 M€ et 1,3 M€ à Gerardo Diaz Ferran et Gonzalo Pascual, pour des factures impayées.


La faillite de Viajes Marsans condamne définitivement 400 agences de voyages, ce qui représente la perte de 1 500 emplois. Un joli « tableau de chasse » pour Gerardo Diaz Ferran, qui sera obligé d'abandonner son poste le 21 décembre 2010 à la présidence du principal syndicat patronal espagnol (CEOE ).


Francis Mateo, à BARCELONE

Jeudi 21 Octobre 2010

Lu 2058 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXIONS

Les territoires ont un rôle à jouer dans la lutte contre le changement climatique : Région SUD et opportunités de coopération sur le plan EU-Med

Constantin Tsakas, délégué général de l'Institut de la Méditerranée, secrétaire général du Femise
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss