Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Plus de 6 mrds€ de promesses de dons pour la Syrie


Rédigé par , le Jeudi 12 Mai 2022 - Lu 746 fois

La conférence des donateurs pour la Syrie s'achève sur 6,7 mrds$ de promesses de dons. Une somme jugée insuffisante par les Nations unies pour répondre aux besoins. English version


La conférence des donateurs a mis l'accent sur les besoins en Syrie (photo: eeas)
La conférence des donateurs a mis l'accent sur les besoins en Syrie (photo: eeas)
SYRIE. Organisée par l'Union européenne (UE), la dernière conférence des donateurs pour la Syrie a permis de recueillir 6,7 mrds$ (6,36 mrds€) de promesses de dons. Soit, environ 4,1 mrds€ sous forme d'aides pour 2022 et 2,3 mrds€ pour 2023.

Du 9 au 10 mai 2022, elle a rassemblé à Bruxelles soixante-quinze délégations de pays accueillant des réfugiés syriens et d'États membres de l'UE. Sixième du genre, elle dépasse le précédent montant réuni lors de la précédente réunion le 30 mars 2021 qui était de 5,3 mrds$ (5,09 mrds€). Mais la somme annoncée par les pays participants s'avère largement insuffisante pour répondre aux besoins définis par les Nations unies. L'Onu estime à 10,5 mrds$ (9,97 mrds€) les contributions nécessaires pour aider les 6,9 millions de personnes déplacées en Syrie (4,4 mrds$) et les 5,7 millions de réfugiés dans les états voisins (6,1 mrds$), et particulièrement au Liban.

"La lassitude s'installe après onze années de conflit. Elle est compréhensible. Il est difficile de faire face à plusieurs conflits en même temps, et l'Ukraine fait les gros titres", constate Josep Borrel. Le Haut-représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, également vice-président de la Commission européenne, lance le message de "ne pas abandonner la Syrie, même si, malheureusement, il n'existe aucune lueur au bout du tunnel."

A Varsovie, le 5 mai 2022, une conférence similaire pour l'Ukraine avait permis de réunir plus de 6 mrds€ d'aide humanitaire, dont 200 M€ de la Commission européenne et 300 M€ de la France destinés aux sept millions de déplacés à l'intérieur du pays.

4,8 mrds viennent de l'UE

Selon Janez Lenarčič, commissaire européen chargé de la gestion des crises, "après onze ans de souffrance, nous ne pouvons pas et nous ne voulons pas oublier les peuple syrien. La situation humanitaire ne fait qu'empirer en Syrie."

Sur les 6,4 M€ promis à Bruxelles, plus de 4,8 mrds€ émanent de l'Union européenne dont quelque 3,1 mrds€ de la Commission européenne et 1,7 mrd€ provenant des États membres de l'UE. D'ailleurs depuis le début de la crise en Syrie, ces deux composantes ont été les principaux donateurs pour soutenir la population syrienne avec la mobilisation de 27,4 mrds€ au total à ce jour.

"Notre nouvel agenda pour la Méditerranée et le plan économique et d'investissement continueront à soutenir la reprise socio-économique de la région dans les principaux pays d'accueil des réfugiés, en stimulant l'économie réelle et en créant de nouveaux emplois, offrant ainsi une perspective à la jeune génération", commente Olivér Várhelyi. Selon le commissaire européen chargé de la politique de voisinage et de l'élargissement, "nous avons un certain nombre de projets en cours d'élaboration qui apporteront des avantages réels aux personnes sur le terrain, tels que l'accès aux services de base, une éducation de qualité, des moyens de subsistance, des soins de santé, l'eau et l'assainissement."




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !

Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info