Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Pizzorno Environnement se tourne vers la production d’énergies renouvelables


Avec des résultats 2009 en forte hausse et de nouveaux contrats démarrés en 2010, le groupe Pizzorno se lance dans la filière bois énergie et le solaire photovoltaïque avec de nouveaux marchés internationaux, notamment au Maghreb, en vue.


            Partager Partager

Le groupe se développe de plus en plus au Maghreb, ici, un véhicule de nettoyage à Rabat (photo Pizzorno)
Le groupe se développe de plus en plus au Maghreb, ici, un véhicule de nettoyage à Rabat (photo Pizzorno)
FRANCE / MAGHREB. Pizzorno Environnement a confirmé en présentant les résultats de son exercice 2009 à Paris jeudi 29 avril 2010 la progression de 6% de son chiffre d’affaires à 168,5 M€ tandis que son résultat opérationnel est en amélioration de 89% à 13,7 M€ et son résultat brut d'exploitation s'apprécie de 12%, permettant à la marge de passer de 16,2 à 17,1%.

Avec un carnet de commande qui s’élève à 750 M€, soit plus de quatre années de chiffre d’affaires, le groupe se montre confiant dans la poursuite de sa croissance. De nouveaux contrats ont été signés au début de l’année 2010, notamment dans le sud de la France sur la collecte, le transport et le traitement des déchets de la commune de Cuers (Var) qui représente 1,3 M€/an sur cinq ans et le renouvellement des contrats du syndicat des communes de Bormes-Les-Mimosas, La Londe les Maures et le Lavandou à 7 M€/an sur 6 ans).

Des énergies renouvelables adaptées au cadre méditerranéen

La diversification des activités du groupe est aussi lancée. D’abord dans la distribution de l’eau potable où Pizzorno Environnement assure depuis le le 1er janvier 2010 la gestion du réseau et l’entretien des équipements de la commune de Fox Amphoux (Var), mais surtout dans la production d’énergies renouvelables.

La filière bois énergie enthousiasme particulièrement Francis Pizzorno qui rappelle que « le Var est le premier département forestier de France, or les coupes blanches faites par les forestiers entravent le renouvellement des forêts ». Sur le site de treize hectares acquis par le groupe à Comps sur Artuby, une usine dont la mise en service est prévue au cours de l’année 2010 est dédiée à la construction d’équipements de stockage et séchage de bois, de fabrication et conditionnement de plaquettes. D’une capacité de 20 000 tonnes de bois dès la première année, cette unité rayonnera sur quatre départements du Sud de la France.

Pizzorno Environnement fait aussi ses premiers pas dans l’énergie solaire photovoltaïque à travers un partenariat avec Delta Solar. Le groupe a mis à disposition de cette société spécialisée un terrain à Cabas (Var) pour l’accueil d’une ferme photovoltaïque d’une puissance de 12 MWC. « Notre vision de l’environnement est qu’il doit être propre pour l’homme, la nature mais aussi le paysage, » affirme Francis Pizzorno en s’exclamant « jamais d’éolien ! »

Après la Mauritanie, l’Algérie dans le viseur

« Nous avons maintenant acquis toute la panoplie du métier environnemental : traitement de l’eau, des déchets, énergie photovoltaïque, demain l’uranium appauvri… et nous comptons bien faire valoir notre expérience, notamment dans le cadre des projets euromed » affirme le Président de Pizzorno qui ne quitte pas le Maghreb des yeux.

Bien implanté depuis une quinzaine d’années au Maroc et plus récemment en Tunisie et surtout en Mauritanie où « de bonnes perspectives s’annoncent pour vingt-cinq ans » selon Francis Pizzorno qui ajoute « nous travaillons sur l’Algérie depuis cinq ou six ans. Nous essayons d’entrer sur le marché algérien, un très grand marché et qui se trouve à une heure de chez nous. »

« Les marges réalisées à l’international sont plus importantes qu’en France » précise le Président du groupe qui réalise 20% de son chiffre d’affaires à l’international, « mais il nous faut garder la maitrise totale de nos finances et de notre pouvoir de vision. »

Lire aussi :Pizzorno Environnement renforce son activité \"traitement\" notamment grâce au contrat sur le Grand Tunis
Pizzorno progresse de 50% à l'international grâce au Maroc et à la Tunisie
Pizzorno Environnement progresse encore sur le Maghreb

Hala Kodmani, à PARIS

Vendredi 30 Avril 2010

Lu 5246 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

Publireportage


Le climatiseur mobile, le bien-être à portée de main


Publireportage
Publireportage Castorama




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.