Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Pedro Sanchez va gouverner l'Espagne avec une équipe majoritairement féminine




Pedro Sanchez annonce un gouvernement composé de spécialistes (photo : Pool Moncloa/JM Guadrado)
Pedro Sanchez annonce un gouvernement composé de spécialistes (photo : Pool Moncloa/JM Guadrado)
ESPAGNE. Onze femmes et six hommes ! Tombeur après une motion de censure déposée contre Mariano Rajoy, le socialiste Pedro Sanchez va animer le gouvernement le plus féminisé de l'histoire de l'Espagne. Sa vice-présidente, numéro deux du gouvernement, Carmen Calvo hérite symboliquement du ministère de l'Egalité hommes-femmes.

Agé de quarante-six ans, le nouveau président du Conseil des ministres espagnol a mis en place, mercredi 6 juin 2018, une équipe pro-européenne avec dans ses rangs Nadia Calviño, actuelle directrice générale du budget de l'Union européenne, qui prend le portefeuille de l'Economie, et Josep Borrel, ancien président du Parlement européen, qui devient ministre des Affaires étrangères et de l'Union européenne. "C'est un gouvernement européen, parce que l'Europe est notre patrie", souligne Pedro Sanchez.

A noter un surprenant ministère de la Culture, des Sports et de la Lutte contre le machisme qui échoit au journaliste-écrivain Maxim Huerta. Mais aussi le poste de ministre des Sciences, de l'Innovation et des Universités confié à Pedro Duque, le premier astronaute espagnol.

Le gouvernement prêtera serment jeudi 7 juin 2018 devant le roi Felipe VI.

Le nouveau gouvernement espagnol

Ministre des Relations extérieures et de l'Union européenne et de la Coopération: Josep Borrell Fontelles.
Ministre de la Justice: Dolores Delgado García.
Ministre de Défense: Margarita Robles Fernández.
Ministre des Finances: María Jesús Montero Cuadrado.
Ministre de l'Intérieur: Fernando Grande-Marlaska Gómez.
Ministre du Développement: José Luis Ábalos Meco.
Porte-Parole du Gouvernement et Ministre de l'Education et de la Formation professionnelle: María Isabel Celaá Diéguez.
Ministre du Travail, des Migrations et de la Sécurité Sociale: Magdalena Valerio Cordero.
Ministre de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme: Reyes Maroto Illera.
Ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation: Luis Planas Puchades.
Ministre de la Présidence, des Relations avec le Parlement et de l'Egalité et vice-présidente du Gouvernement: María del Carmen Calvo Poyato.
Ministre de la Politique territoriale et de la Fonction publique: Meritxell Batet Lamaña.
Ministre pour la Transition écologique: Teresa Ribera Rodríguez.
Ministre de la Culture et des Sports: Màxim Huerta Hernández.
Ministre de l'Economie et des Entreprises: Nadia Calviño Santamaría.
Ministre de la Santé, de la Consommation et du Bien-être social: Carmen Montón Giménez.
Ministre de la Science, de l'Innovation et des Universités: Pedro Francisco Duque.




Jeudi 7 Juin 2018



Lu 1174 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA