Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Paysage bancaire espagnol : à chacun sa stratégie


Face à la crise, les banques espagnoles sont contraintes de remettre en question leur modèle historique. Elargir leurs horizons, développer de nouvelles lignes d’activités ou renforcer leur stratégie sur le territoire national, tels sont les multiples choix qui se présentent aux établissements financiers de la péninsule.


            Partager Partager

La Caixa mise aussi bien sur l'étranger que sur ses postions en Espagne (photo Wkipédia)
La Caixa mise aussi bien sur l'étranger que sur ses postions en Espagne (photo Wkipédia)

ESPAGNE. « Actuellement, un tout nouveau système financier, plus régulé et plus exigeant, est en train de se mettre en place, dessinant un cadre concurrentiel inédit pour les banques occidentales », a résumé Francisco González, président de BBVA , le 27 novembre 2009 en conférence de presse.
 



 

Conséquence: un nouveau paysage bancaire se dessine doucement sur la péninsule, chaque établissement prenant des positions stratégiques afin de récolter les fruits d’une future reprise de l’économie.
 


 

  
 


Sans l'étranger point de salut ?


 

Parier sur la croissance des pays émergents. Tel est le nouveau credo des grandes banques espagnoles : « l’Asie et l’Amérique Latine devraient tirer vers le haut les pays en développement dans les prochaines années ; ce sont des marchés-clés », a expliqué Francisco González. 

 

Historiquement très investie sur le territoire national espagnol, BBVA fait, en ce sens, figure d’exemple puisqu’elle devrait débourser plus d’un md€ pour augmenter sa participation dans le capital de son homologue chinois Citic Bank

 

Criteria CaixaCorp , la holding du groupe La Caixa , s’intéresse également de très près à ce marché juteux. L'établissement catalan a reçu l'aval des autorités de Hong-Kong, ce 1er décembre 2009, pour augmenter sa participation dans Bank of East Asia au-delà de 10%, banque dont elle possède déjà 9,82%. 
 
 

Enfin, Santander mise, elle, sur ses filiales latino-américaines, qu'elle compte bien développer, notamment au Brésil et en Argentine.

 



Les caisses d’épargne se regroupent pour affronter la crise


 

Pour autant, ces grands acteurs continuent de consolider leurs positions sur le territoire national: « La Catalogne, où notre volume d'affaires atteint 56 mds€, recèle de nombreuses opportunités -sur le segment entreprises mais également sur le segment particuliers- et nous allons profiter de la conjoncture actuelle pour nous y implanter plus fortement et devenir les nouveaux leaders de la région », a par exemple assuré Francisco González  

 

De leur côté, les 45 Caisse d’épargne espagnoles, dont l'activité est exclusivement nationale, ont adopté une stratégie de repli face à la crise : encouragées par le gouvernement au rapprochement avec la création du Fonds de restructuration ordonnée bancaire (Frob) doté de près de 10 Mds€, elles ont démarré une vague de fusions. 

 



 

D’ores et déjà, Unicaja et Cajasur sont parvenus à un accord de principe, tandis que les Caisses de Catalunya, Taragona et Manresa ont annoncé fin novembre 2009 leur volonté de s’unir. « Ces processus de fusions devraient durer cinq années encore et donner naissance à un paysage bancaire qui ne devrait plus bouger dans les 25 prochaines années », indique Juan Ramón Quintás président de la Confédération des caisses d’épargne. 


 


 



 


Les agences de notations restent très prudentes face à ce secteur

Autant de stratégies qui ne séduisent pas toujours les analystes : le nouveau système de calcul du risque de Standard and Poor’s a ainsi conduit à une dévalorisation de grands établissements financiers espagnols.

 


 

C’est notamment le cas de BBVA et de La Caixa, dont les capitaux propres pour faire face aux risques sont insuffisants, selon les nouveaux critères de l’agence S&P. Un rating contesté par les dirigeants de ces banques, qui trouvent la note trop basse : « Standard and Poor’s prend en compte le fait que nous avons, jusque-là, beaucoup investi dans notre économie nationale, et ne valorise pas, voire dévalorise, le fait que nous aidions financièrement notre industrie », explique Juan María Nín, directeur général de La Caixa. 

 

Si l'on en croit ce dernier, les nouvelles stratégies du secteur bancaire espagnol pourraient donc convaincre analystes et observateurs.  
 


 


 


 

Lire aussi : La Banque d’Espagne ne cache plus ses exigences sur les fusions de caisses d'épargne

 

et BBVA veut consolider sa présence en Asie 
 


Anna Casal, à BARCELONE
Lundi 30 Novembre 2009

Lu 1782 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.