Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Pas d'apaisement à Djerba après la grève générale



            Partager Partager

L'aéroport de Djerba a suivi le mouvement de grève (photo CC-T. Bartel)
L'aéroport de Djerba a suivi le mouvement de grève (photo CC-T. Bartel)

TUNISIE. L’île de Djerba a été paralysée par une grève générale qui a touché jusqu’à l’aéroport mardi 1er octobre 2014. Une mobilisation pour protester contre le problème des ordures qui s’amassent sur l’île. Si aucune solution n’est trouvée, des Djerbiens menacent de suspendre leur paiement des impôts.

C’est la première fois que cette île paisible, à l'Est de la Tunisie, entame une grève générale. Colère due aux déchets qui n’y sont plus traités depuis 2012, mais simplement enfouis ou brûlés dans des coins de rue. 

Résultat : le « bac », bateau reliant l’île à la côte, et le trafic aérien ont été suspendus. A l’aéroport international Djerba/Zarzis deux vols ont été annulés, huit autres reportés à mercredi. « En vingt-cinq ans je n’ai jamais vu ça », s’étonne Monem Bouzaffara, employé de la compagnie nationale Tunisair. « La grève a fait perdre de l’argent mais notre santé et notre avenir sont en jeu. De quel tourisme nous parle-t-on dans un tel environnement ? »

Les discussions avec les autorités ont commencé en avril 2012, date de fermeture de la seule décharge de l’île, à Guellala. « Elle était mal exploitée, les normes pas respectées », assure Naceur Bouabid porte-parole de la cellule de crise. « Les gouvernements successifs ne font que des promesses non tenues », accuse-t-il. 

Solution envisagée : acheminer les ordures vers une décharge contrôlée sur le continent, à Bouhamed, mais là aussi les habitants refusent. Tous les moyens nécessaires « seront immédiatement mobilisés » pour nettoyer Djerba si un accord est trouvé pour l’emplacement d’une décharge publique, a assuré dimanche dans un communiqué le gouvernement. En attendant, des Djerbiens menacent de ne plus payer leurs impôts.



Jeudi 2 Octobre 2014

Lu 1757 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.