Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Paris et Rome vont devoir clarifier leur budget 2020 auprès de la Commission européenne


Rédigé par , le Mercredi 23 Octobre 2019 - Lu 1261 fois


La Commission européenne n'est pas satisfaite des budgets français et italiens pour 2020 (photo : Commission européenne)
La Commission européenne n'est pas satisfaite des budgets français et italiens pour 2020 (photo : Commission européenne)
FRANCE / ITALIE. Evoquant une absence d'effort budgétaire et des "risques d'écart" avec les règles européennes, la Commission européenne a demandé, mardi 22 octobre 2019 au soir, des clarifications à la France et à l'Italie sur leur projet de loi de finance (PLF) 2010.

Une lettre, signée par Pierre Moscovici, Commissaire aux Affaires économiques, et Valdis Dombrovskis, Vice-président de la Commission européenne, et envoyée à Bruno Le Maire et Roberto Gualtieri, respectivement ministres des Finances français et italien, s'étonne que "le projet de plan budgétaire prévoit un effort structurel de 0,0% du PIB en valeur nominale". En clair, Paris et Rome ne font pas d'effort pour améliorer l'état de leurs finances publiques et donc d'infléchir leur dette. "Le taux de croissance nominale des dépenses primaires serait de 2,6% supérieur à la hausse maximale recommandée de 1,2%", notent les signataires de la missive adressée à Paris.

Les budgets 2020 de l'Espagne et du Portugal (ainsi que la Finlande et la Belgique) sont également sous la loupe de la Commission européenne. Ces deux pays ont présenté des projets de lois de finance incomplets.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info