Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Orchestra-Prémaman se dirige vers un redressement judiciaire avec continuation



            Partager Partager

Le groupe de puériculture veut poursuivre son activité (photo : Orchestra-Prémaman)
Le groupe de puériculture veut poursuivre son activité (photo : Orchestra-Prémaman)
FRANCE. Après la tenue d'un Comité social et économique (CSE) mardi 31 mars 2020, le groupe Orchestra-Prémaman communiquait mercredi 1er avril 2020 au soir sur "la volonté conjointe de la direction d'Orchestra-Prémaman et des administrateurs judiciaires (...) de solliciter la conversion à court terme de sa procédure de sauvegarde, en une procédure de redressement judiciaire afin de protéger son activité".

Le groupe français de distribution spécialisé dans la puériculture se trouve en procédure de sauvegarde depuis la décision du 24 septembre 2019 du tribunal de commerce spécialisé de Montpellier.

En cas de redressement judiciaire, Orchestra-Prémaman présenterait un plan de redressement par voie de continuation. L'opération permettrait de conserver l'activité, maintenir l'emploi et apurer le passif.
Parallèlement, après les réductions d'effectifs et de nombre de magasins décidés en février 2020, le groupe va "rechercher des investisseurs ou des repreneurs, tout en poursuivant des négociations avec les créanciers de la société", précise un communiqué.

En plus de ses difficultés financières, l'enseigne se trouve très impactée par la crise sanitaire du Covid-19 dans les pays où elle est présente, dont l'Espagne, l'Italie et, bien entendu, la France. Depuis quinze jours tout son réseau mondial a fermé, "sans certitude sur la date de réouverture", indique le communiqué, alors que seules les ventes par internet sont maintenues ainsi que le service Ship from Store alimenté par une trentaine de magasins en France.

Un CSE doit de nouveau se tenir lundi 6 avril 2020.

Orchestra-Prémaman a réalisé du 1er mars 2018 au 28 février 2019 un chiffre d'affaires consolidé de 570,8 M€ (-6,8%), pour une perte nette de 88,2 M€ (-20,5M€ en 2017/2018). 

La rédaction
Jeudi 2 Avril 2020

Lu 1914 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.