Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Orchestra-Prémaman repris par son fondateur Pierre Mestre


Rédigé par , le Lundi 22 Juin 2020 - Lu 1177 fois


Orchestra-Prémaman va pouvoir repartir sur de nouvelles bases (photo : Orchestra)
Orchestra-Prémaman va pouvoir repartir sur de nouvelles bases (photo : Orchestra)
FRANCE. Le jeudi 4 juin 2020, le tribunal de commerce de Montpellier avait rejeté les deux offres de reprise d'Orchestra-Prémaman (1500 salariés) les jugeant insuffisantes. La société saoudienne Abdullah Al Othaim Investment Company (via International Children Fashion basée à Montpellier) et Pierre Mestre (via NewOrch basée à Castelnau le Lez), près de Montpellier), l'actuel Pdg et fondateur en 1995 du groupe basé à Saint-Aunès (près de Montpellier) étaient appelés à revoir leur copie, pour la deuxième fois, avant le 11 juin 2020.

Après audition des deux prétendants deux jours auparavant, le tribunal de commerce de Montpellier a tranché, vendredi 19 juin 2020 au soir en choisissant le dossier de Pierre Mestre pour assurer un avenir à l'entreprise spécialisée dans les vêtements pour enfants et la puériculture.

Dans son plan, le fondateur de l'entreprise indique mettre 35,5 M€ sur la table pour racheter les actifs de la société dont 15,5 M€ payables à la signature des actes de cession et 20 M€ sur quatre ans. Pierre Mestre conserve 430 points de vente (255 en France et dont 379 intégrés) dans le monde sur les 514 existants. Il ne garde qu'un seul entrepôt, celui d'Arras (articles de puériculture et colis complets d'articles textiles), détenu par la co-entreprise Orlog. L'entrepôt de Saint-Aunès (articles décolisés expédiés à l'unité et livraison des commandes web), tout comme celui de Saint Jean de Vedas (gestion et préparation de matériel pour l'agencement des magasins) vont donc fermer leurs portes. En diminuant le coût de la logistique en pourcentage du chiffre d'affaires, ce regroupement va permettre un gain de 3,7 M€ en année pleine à partir de 2021.
Le repreneur désigné va diminuer de 25% le nombre de références en particulier sur les activités textiles.
Pierre Mestre va reprendre 3769 salariés (sur 4520) dont 1110 contrats de travail directs (sur 1486) de l'entreprise en France. En outre, il prévoit d'offrir 2% de son capital social aux salariés.

Al-Othaim voulait sauvegarder 1199 emplois

Le candidat non retenu, mais soutenu par le Comité social économique (CSE), Al-Othaim (257 M€ de chiffre d'affaires et 1 800 salariés) est un acteur international dans l'exploitation de centres commerciaux et la distribution d'articles de mode. La société envisageait de faire un chèque de 26 M€ pour ce rachat, ce qui aurait représenté en tout, avec divers engagements financiers additionnels, une somme de 62,24 M€. La filiale du groupe saoudien Al Othaim devait reprendre 399 points de vente en France et à l'étranger ainsi que le siège social et l'entrepôt de Saint-Aunès. Ceci aurait permis de sauvegarder 1199 salariés d'Orchestra-Prémaman et 2 286 emplois indirects en France et à l'étranger. Il prévoyait également de mettre en place des financement d'un montant total de 86,3 M€.

Orchestra-Prémaman se trouvait en redressement judiciaire depuis le 29 avril 2020 suite à une procédure de sauvegarde obtenue le 24 septembre 2019. Du 1er mars 2018 au 28 février 2019, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 570,80 M€ (dont 388,90 M€ en France) pour une perte nette de 88,20 M€. Fin avril 2020, elle communiquait sur une chiffre d'affaires de 563,5 M€ sur l'exercice décalé 2019-2020.















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info