Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Onze villes italiennes en quarantaine à cause du coronavirus



            Partager Partager

Le cas n°1 a été recensé à Codogno en Lombardie (photo : Mairie de Codogno)
Le cas n°1 a été recensé à Codogno en Lombardie (photo : Mairie de Codogno)
ITALIE. Ecoles, universités, lieux culturels, entreprises, salles de sport, magasins d'alimentation, sont fermés depuis lundi 24 février 2020 dans les régions de Vénétie et de Lombardie. Le carnaval de Venise a été arrêté deux jours avant sa fin officielle et les manifestations sportives toutes annulées. L'Italie, principalement le Nord, est désormais le pays d'Europe le plus touché par le coronavirus avec 219 cas confirmés de patients atteints du Covid-19 (dont cinq mortels) recensés.

Une quarantaine a été mise en place par les autorités dans onze villes, la première décrétée en Europe, et 52 000 personnes se trouvent en zones de confinement. Aucune entrée ni sortie n'est permise.

Le foyer se situe à Codogno, province de Lodi, près de Milan, à trois heures en voiture de la frontière française. Le nouveau ministre français de la Santé, Olivier Véran, s'avoue "très attentif à la situation en Italie" et craint l'arrivée de cas en France. Les différents services de l'Etat se trouvent "en alerte maximale", affirme-t-il.

Stella Kyriakides, commissaire européenne à la Santé et à la la Sécurité alimentaire, indiquait, lundi 24 février 2020, qu'"une mission conjointe d'experts du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies et de l'Organisation mondiale de la santé partira cette semaine pour appuyer les autorités italiennes". La Commission européenne prévoit un nouveau financement de 232 M€ pour aider à détecter et diagnostiquer la maladie, soigner des personnes infectées et prévenir des transmissions.

Sur cette somme, 114 M€ soutiendront l'OMS dans son plan mondial de préparation et de réaction, 15 M€ seront alloués à l'Afrique, y compris à l'Institut Pasteur Dakar au Sénégal, 100 M€ aux partenariats public-privé avec l'industrie pharmaceutique et la recherche sur l'épidémiologie, le diagnostic, la thérapeutique et la gestion clinique dans le cadre de l'endiguement et de la prévention, ainsi que 3 M€ pour abonder dans le mécanisme de protection civile de l'UE pour les vols de rapatriement des citoyens de l'UE à Wuhan (Chine).

Lundi 24 Février 2020

Lu 1776 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.