Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Nouvel épisode dans la brouille entre l'Algérie et le Maroc avec le rappel du consul général marocain d'Oran



            Partager Partager

Le consul du Maroc a quitté Oran (photo : F.Dubessy)
Le consul du Maroc a quitté Oran (photo : F.Dubessy)
ALGÉRIE / MAROC. "Nous sommes dans un pays ennemi, je vous le dis franchement." C'est cette phrase, qu'aurait prononcé Boutahar Aherdane, consul général marocain à Oran, lors d'un entretien filmé en mai 2020 avec des compatriotes bloqués par la crise du coronavirus, qui a mis le feu aux poudres. Il constitue un nouvel épisode dans les bisbilles diplomatiques entre les deux pays qui s'opposent notamment sur le statut du Sahara occidental, considéré par le Maroc comme l'une de ses provinces et revendiqué par le Front Polisario soutenu par l'Algérie.

Les propos du consul général du Maroc à Oran ont provoqué une vive réaction de Mohand Oussaïd Belaïd, porte-parole de la présidence algérienne qui l'a accusé d'être un "agent des services de renseignement marocains."

"Devant la gravité de tels propos, le Maroc exprime sa consternation face à ces allégations émanant d'un représentant d'une institution censée faire preuve de discernement et de retenue", a répondu Nasser Bourita. Le ministre marocain des Affaires étrangères dit "rejeter ces assertions ridicules et sans fondement", tout en rappelant qu'il est diplomate depuis vingt-huit ans.

Le consul d'Algérie à Oran a, depuis samedi 6 juin 2020, regagné son pays, profitant d'un vol de rapatriement des Marocains bloqués en Algérie. Par contre, difficile de savoir qui en a pris la décision. Selon Alger et Mohand Oussaïd Belaïd, ce départ a été effectué "à la demande de l'Algérie et son attitude a dépassé toutes les limites de la convenance."

Selon Rabat, "le rappel du consul a été décidé à l'initiative exclusive du Maroc, même s'il s'est toujours acquitté de ses fonctions de manière tout à fait convenable et professionnelle." Et le ministre marocain des Affaires étrangères d'insister, "à aucun moment, le Royaume n'a reçu, de la part des autorités algériennes, une quelconque demande officielle formelle de rappel de son consul général."

Jeudi 11 Juin 2020

Lu 2721 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.