Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Nominations à la tête de huit banques et entreprises publiques en Algérie


Rédigé par Acia Kaci, à ALGER, le Mardi 26 Mai 2015 - Lu 1568 fois


Après le gouvernement, Bouteflika change les responsables de structures stratégiques (photo présidence)
Après le gouvernement, Bouteflika change les responsables de structures stratégiques (photo présidence)
ALGÉRIE. Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a procédé dimanche 24 mai 2015 à des changements à la tête de huit  entreprises et banques : Sonatrach, Air Algérie, Naftal, les Douanes, la BNA, le CPA, la BDL et la CNEP. Une opération de chaises musicales après celle du remaniement gouvernemental opéré le 14 mai 2015.


Amine Mazouzi, directeur stratégie, planification et reporting a été propulsé à la tête de Sonatrach.
Kaddour Bentahar a été promu directeur général des Douanes algériennes. Il était directeur central chargé de la législation et de la réglementation et des échanges commerciaux à la direction générale des Douanes.
Mohamed Abdou Bouderbala, a quitté le poste de directeur général des Douanes algériennes pour occuper celui de PDG d'Air Algérie.
Hocine Rizou a été nommé à la tête de Naftal (filiale du groupe pétrolier Sonatrach). Il occupait le poste de PDG de l'entreprise Inerga (fililale du groupe public Sonelgaz).
Rachid Metref a été nommé PDG de la CNEP (Caisse nationale d’épargne et de prévoyance). Il occupait le poste de PDG de la filiale leasing CPA (Crédit populaire algérien).
Ramdane Aboud a été nommé la tête de la BNA (Banque nationale d’Algérie). Il occupait la fonction de PDG par intérim du CPA.
Omar Boudiab, est devenu le premier responsable du CPA. Il était PDG par intérim de la BNA Mohamed Krim, dirigera la BDL (Banque de développement local). Il était PDG de la société nationale de leasing (SNL, filiale de la BNA et de la BDL).

L’Algérie veut revoir sa stratégie économique quasi dépendante de ses hydrocarbures, maîtriser son commerce extérieur et redynamiser son secteur bancaire.
Les hydrocarbures rapportent au pays plus de 95% de ses recettes extérieures, et contribuent pour 60% au budget de l'Etat. Pour autant, le pays prévoit d'importer pour un montant de 65 mrds $ en 2015.




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info