Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel restent fermes envers la Grèce



            Partager Partager

ZONE EURO. Selon un communiqué publié vendredi 4 novembre 2011 par Nicolas Sarkozy, président de la République française, et Angela Merkel, chancelière allemande, suite à la conférence de presse commune, la réunion avec le premier ministre grec Georges Papandreou de la veille s'est soldée par un accord.

" Nous voulons une réponse européenne coordonnée, ferme et définitive qui passe par l'application des décisions qui ont été adoptées au sommet du 27 octobre à Bruxelles, à l'unanimité des 17 pays de la zone euro. Cette mise en oeuvre sera accélérée et, dès demain, les ministres des Finances allemand et français se réuniront avec le commissaire Olli REHN pour mettre en place le fonds européen que nous avons évoqué au sommet du 27 octobre. Deuxièmement, nous sommes prêts à aider la Grèce, car la solidarité est à la base de la construction européenne comme l'est aussi le principe de loyauté. Mais cela implique que la Grèce, de son côté, remplisse ses engagements. Troisièmement, nous avons dit clairement aux autorités grecques - cela comprend la majorité, mais aussi l'opposition en Grèce, qui nous écoute - que les Européens, comme le FMI, ne pourront envisager de verser la sixième tranche du programme d'aide à la Grèce que lorsque la Grèce aura adopté l'ensemble du paquet du 27 octobre et que toute incertitude sur l'issue du référendum aura été levée" indique Nicolas Sarkozy.

Pour Angela Merkel, "cette situation résulte du fait qu'un référendum a été annoncé en Grèce. Ce référendum a transformé la situation psychologique depuis les décisions du 27 octobre, les a transformé en profondeur et ce que nous disons, c'est que nous donnons une réponse complète, commune et coordonnée. Autrement dit, les décisions du 27 octobre sont les bonnes décisions, mais elles doivent être appliquées de façon accélérée. Il y aura des discussions à ce sujet en marge du G20. Cela concerne notamment la possibilité d'ériger ce « firewall », ce mur de protection, il faut élaborer rapidement les options en la matière et, comme l'a dit le président de la République, les ministres des Finances français et allemand et leurs collaborateurs et le commissaire Olli Rehn vont précisément travailler à cela. Lundi, l'Eurogroupe se réunira. "

Vendredi 4 Novembre 2011


Lu 415 fois







Publireportage


MED’INNOVANT AFRICA pour imaginer la ville méditerranéenne de demain


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA














À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.