Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Navya change de Président du directoire et tire la première tranche de son prêt avec la BEI


Rédigé par , le Jeudi 7 Mars 2019 - Lu 1497 fois


Les cinq premiers exemplaires du robot cab de Navya se trouvent en test à Lyon (photo : Navya)
Les cinq premiers exemplaires du robot cab de Navya se trouvent en test à Lyon (photo : Navya)
FRANCE. Basée à Villeurbanne (banlieue de Lyon), le constructeur français de véhicules autonomes Navya nomme, jeudi 7 mars 2019,  Étienne Hermite au poste de Président du directoire. Diplômé HEC en 1999, il a débuté sa carrière comme Business Development Manager chez Vivendi Universal (branche digitale) avant de la poursuivre au Boston Consulting Group en 2004 et de rejoindre en 2006 le groupe Fnac comme directeur de la stratégie. En 2018, il intègre Avis Europe comme directeur de la stratégie et du développement pour la France, le Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg puis créé et développe Zipcar (société de services d'autopartage numérique pour la location de voitures).

Le nouveau Président du directoire de Navya occupait jusqu'à présent les fonction de Directeur général France de Mobike (start up chinoise proposant des offres de vélo en libre-service) qu'il avait lancé dans l'hexagone.

Etienne Hermite (42 ans) prendra son poste au 18 mars 2019. Il remplace Christophe Sapet - fondateur en 2014 avec le fonds d'investissement Robolution Capital (géré par 360 Capital Partners) de l'entreprise - démis de son poste le 14 décembre 2018. Frank Maccary, son directeur financier, assumait depuis ses fonctions par intérim.

En 2018, Navya (250 salariés à Lyon, Paris et au Michigan) a réalisé un chiffre d'affaires de 19 M€ en hausse de 85% par rapport au précédent exercice. La société a vendu soixante-trois de ses navettes AUTONOM® SHUTTLE, pour atteindre une base installée de 116, et finalisé la vente de ses cinq premiers robot-taxis autonomes (AUTONOM® CAB) pour un déploiement expérimental à Lyon.

30 M€ pour développer l'entreprise

L'entreprise française a annoncé, mardi 6 mars 2019, le tirage de la première tranche du financement conclu avec la Banque européenne d'investissement (BEI) pour un montant de 15 M€ sur les 30 M€ du prêt obtenu en août 2018.

Cette somme va servir à renforcer les équipes de R&D, renforcer le suivi client et l'analyse de ses marchés ainsi qu'étendre son portefeuille produit avec le démarrage des essais routiers du robot-cab AUTONOM® CAB et le développement des solutions de tracteurs autonomes pour le transport de biens sur sites industriels et aéroportuaires confiés à sa coentreprise (contrôlée à 51% par Navya) créée en octobre 2018 avec Charlatte Manutention (45 M€ de chiffre d'affaires et 70 salariés).




   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info