Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



Naval Group et Fincantieri créent une co-entreprise



            Partager Partager

Naval Group et Fincantieri débutent leur alliance par la création d'une co-entreprise (photo : Naval Group)
Naval Group et Fincantieri débutent leur alliance par la création d'une co-entreprise (photo : Naval Group)
FRANCE / ITALIE. Il faudra encore attendre le partenariat stratégique promis, avec échange d'actions, entre le Français Naval Group et l'Italien Fincantieri. Alors que leurs stands se trouvent côte à côte au salon Euronaval (23 au 26 octobre 2018 à Paris Le Bourget), les deux groupes ont tout de même annoncé la création d'une co-entreprise contrôlée à parité, mardi 23 octobre 2018 au soir.

"Les deux gouvernements soutiennent les initiatives-clé que Fincantieri et Naval Group ont l'intention de mettre rapidement en oeuvre, et, plus particulièrement, la mise en place, dès 2019, d'une joint-venture à parts égales, dont l'objectif est de mettre en oeuvre des synergies commerciales et industrielles", précise un communiqué commun des ministres français, Florence Parly (Armées) et Bruno Le Maire (Economie et Finances) ainsi qu'italien Elisabetta Trenta (Défense) et Luigi Di Maio (Développement).

Inclus dans un accord intergouvernemental entre la France et l'Italie, cette information constitue le premier acte de leur alliance. "Une alliance progressive et pragmatique qui préserve la souveraineté des Etats", soulignait Hervé Guillou, mercredi 24 octobre 2018 au matin sur Radio Classique.

Offres pour des programmes binationaux

Un communiqué de Naval Group indique que cette co-entreprise va permettre de "préparer conjointement des offres pour des programmes binationaux et les marchés export, déployer une supply chain plus efficiente (achats croisés, meilleurs rapports qualité-prix, effets volume, etc...); mener conjointement des projets de recherche et d'innovation afin de garantir la supériorité opérationnelle de leurs clients; encourager le fertilisation croisée entre les deux sociétés, avec le partage de centres et moyens d'essais ainsi que des réseaux d'experts".

Leurs conseils d'administration respectifs doivent encore approuver cette création. Un accord finalisé pourrait être signé d'ici fin 2018.

Selon un communiqué de Naval Group, "dès aujourd’hui, Naval Group et Fincantieri sont engagés dans une collaboration industrielle pour fournir à la Marine nationale quatre navires de support logistique (LSS) basés sur le design du LSS italien Vulcano. En outre, à compter de 2019 et avec le soutien des deux ministères des Armées, Fincantieri et Naval Group examinent la possibilité de présenter une offre commune pour les premières études de la refonte à mi-vie des frégates françaises et italiennes de classe Horizon, avec un combat management system (CMS) commun".


Mercredi 24 Octobre 2018

Lu 3170 fois




Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss