Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Naftali Bennett détrône Benjamin Nétanyahou en devenant Premier ministre d'Israël


Rédigé par Eric Apim, le Lundi 14 Juin 2021 - Lu 1270 fois


Naftali Bennett devient Premier ministre d'Israël (photo Knesset)
Naftali Bennett devient Premier ministre d'Israël (photo Knesset)
ISRAËL. Après douze ans de pouvoir, Benjamin Nétanyahou a dû céder, dimanche 13 juin 2021 au soir, son poste de Premier ministre à son ancien partisan devenu son rival Naftali Bennett. Ce dernier a obtenu soixante suffrages des députés de la Knesset sur 119 présents. Un nombre tout juste suffisant (à une voix près) pour obtenir un vote de confiance confiance, par le Parlement israélien, pour son nouveau gouvernement.

Désigné par le président Reuven Rivlin début avril 2021, Benjamin Nétanyahou, vainqueur avec son parti le Likoud des législatives de mars 2021, mais sans majorité, avait échoué à constituer une équipe.

A la manœuvre, Yaïr Lapid (parti Yesh Atid - centre), chef de l'opposition, a convaincu huit partis (deux de gauche, deux du centre, trois de droite et un arabe) de le rejoindre dans un futur gouvernement d'union nationale. Cette coalition hétéroclite, taillée pour obtenir le vote de confiance devant la Knesset, disposait d'un seul point commun : une volonté farouche de mettre fin au règne du désormais ancien Premier ministre, englué dans trois affaires de corruption.

Benyamin Nétanyahou veut "faire tomber" le nouveau gouvernement

Suite à cet accord, le poste de Premier ministre va être tournant. Naftali Bennett du Parti Yamina (droite radicale) exercera d'abord la fonction avant de le céder à Yaïr Lapid à mi-mandat, en 2023.

Agé de quarante-neuf ans, Naftali Bennett a exercé plusieurs fois comme ministre (Education, Diaspora, Défense) dans des gouvernements de Benyamin Nétanyahou. Il a également été membre du cabinet de Sécurité. L'homme politique, ancien patron d'une start-up (Cyotta) spécialisée dans la lutte contre la fraude sur Internet, a été membre du Likoud et a aussi été nommé chef du bureau de campagne du parti de Benyamin Netanyahou de 2006 à 2008. Il quitte en 2012 ce mouvement pour rejoindre la formation d'extrême droite Le Foyer Juif.

Sitôt nommé, le nouveau Premier ministre a indiqué qu'il travaillera pour "l'ensemble" de la population israélienne, englobant la minorité arabe, mais aussi les juifs ultra-orthodoxes, pourtant pas représentés dans la nouvelle coalition. Benyamin Nétanyahou n'a pas digéré sa défaite. Le chef du Likoud, et désormais de l'opposition, promet de "faire tomber" le nouveau gouvernement et assure qu'il sera "de retour bientôt" au pouvoir.

Lire aussi : Isaac Herzog élu président d'Israël alors qu'une coalition se prépare à détrôner Benyamin Nétanyahou
 












Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info