Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Naf Naf trouve un repreneur et Celio sollicite une procédure de sauvegarde


Rédigé par le Lundi 22 Juin 2020 | Lu 1309 commentaire(s)


Celio a subi la fermeture de tous ses magasins pendant deux mois (photo :Celio)
Celio a subi la fermeture de tous ses magasins pendant deux mois (photo :Celio)
FRANCE. Alors que le tribunal de commerce de Bobigny vient de désigner, vendredi 21 juin 2020, un repreneur pour l'enseigne Naf Naf et que celui de Montpellier, le même jour, a accepté le plan de reprise d'Orchestra-Prémaman présenté par son fondateur Pierre Mestre, les magasins Celio demandent une procédure de sauvegarde.

Détenu jusqu'à son redressement judiciaire mi-mai 2020 par le Chinois La Chapelle, l'ex filiale de Vivarte Naf Naf (161 M€ de chiffre d'affaires en France) connaît donc son nouveau patron : le groupe industriel Sy Corporate France, filiale de Sy International propriétaire de plusieurs usines textile en Turquie et au Maghreb. Son président Selçuk Yilmaz, fournisseur de Naf Naf, va conserver 75% des emplois en France (soit 944 et 129 licenciements), 125 magasins et la totalité des soixante-quinze boutiques affiliées sur un total de 221 points de vente. Son concurrent, le Français Beaumanoir (Saint-Malo) proposait de reprendre 704 salariés et 170 points de vente.

Lundi 22 juin 2020, Celio publiait un communiqué indiquant que "n'ayant pu trouver un accord avec ses partenaires bancaires", il plaçait "la société Celio France ainsi que sa maison mère Celio International sous la protection du tribunal de commerce avec l'ouverture de procédures de sauvegarde". Les filiales étrangères, les affiliés de Celio en France et les franchisés à l'international ne sont pas concernés par ces procédures.

Pour expliquer ses difficultés financières, l'enseigne évoque les manifestations des gilets jaunes, les grèves liées aux retraites et, bien entendu, la crise de la Covid-19. Cette dernière l'a obligé à fermer, pendant deux mois, ses 1 585 magasins dans le monde (488 en France, 62 en Espagne, 61 en Italie...) entraînant une perte de près de 100 M€ entre mars et mai 2020. Si tous les magasins en France ont repris leurs activités, près de 300 magasins dans le monde demeurent encore fermés aujourd'hui.
Celio est présent dans quarante-six pays et emploie 4 200 salariés.




Lire aussi :
< >

Jeudi 2 Décembre 2021 - 16:40 Le secteur du tourisme marocain broie du noir