Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






NTIC : les pays méditerranéens mal classés


MEDITERRANEE. Au nord comme au sud, la Méditerranée reste à la traîne dans le domaine des nouvelles technologies de l'information et de la communication.


            Partager Partager

Aucun des pays méditerranéens n'apparaît en tête des dix premiers pays "les plus performants" selon l'indice du WEF (photo WEF)
Aucun des pays méditerranéens n'apparaît en tête des dix premiers pays "les plus performants" selon l'indice du WEF (photo WEF)
MÉDITERRANÉE. Le World Economic Forum (WEF) publie un nouveau rapport décrivant l'état des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le monde.

Sur la base de l’indice « Networked Readiness Index » (NRI), le WEF évalue la capacité des pays à exploiter les TIC pour le développement du pays. Le WEF insiste sur l'importance de ce secteur pour améliorer "l'efficacité des entreprises et des services. Les TIC peuvent contribuer à accroître l'innovation, booster la croissance économique et pousser à l'amélioration de la qualité des emplois".

Aucun des pays méditerranéens n'apparaît en tête des dix premiers pays "les plus performants" (Finlande, Singapour, Suède, Pays-Bas, Norvège, Suisse, Royaume-Uni, Danemark, États-Unis et Taiwan).

La France tient le cap

Networked Readiness Index : comment les pays utilisent les TIC pour booster la compétitivité de l'économie du pays (de 1 à 7, équivalent au meilleur score)
Networked Readiness Index : comment les pays utilisent les TIC pour booster la compétitivité de l'économie du pays (de 1 à 7, équivalent au meilleur score)
Bien que "plusieurs pays européens occupent la tête du classement", les disparités interrégionales persistent souligne le WEF.

Après Israël, 15eme et premier pays méditerranéen, la France se hisse à la 26e place. Elle recule de trois points par rapport à 2012. Le contenu numérique et les infrastructures associées progressent mais le WEF constate une détérioration de l'environnement des affaires et de l'innovation couplée à un système d'imposition élevé.

Proche de Malte (28e) et de Chypre (35e), le Portugal et l'Espagne (33 et 38e), malgré leur situation économique, tiennent le cap avec une certaine pérennité de leurs infrastructures.

À la 45e place, la Turquie gagne des places grâce à son environnement d'affaires favorable, ses innovations, le développement des infrastructures TIC et ses performances internet haut débit ayant provoqué une baisse des tarifs. Mias le pays souffre, selon l'organisme, d'un déficit de compétences et d'éducation aux TIC.

Après la Turquie (45e) et la Jordanie (47e), l'Italie occupe la 50e place. La "détérioration de la situation politique et réglementaire" du pays expliquerait en partie ce résultat, tout comme en Grèce (64e) où les difficultés économiques affectent le développement des infrastructures TIC.

L'Algérie à la traîne

Le parc technologique de Haïfa est l'un des sites clé de la silicon valley israélienne (photo DR)
Le parc technologique de Haïfa est l'un des sites clé de la silicon valley israélienne (photo DR)
Dans la région Moyen-Orient - Afrique du Nord (MENA) les contrastes sont encore plus frappants.

Israël aurait, selon le WEF, nettement amélioré ses performances tout en poursuivant ses investissements dans les TIC pour en faire l'un des "leviers clés de diversification et de transformation de l'économie". Gagnant cinq places dans le classement, le pays "doit cependant renforcer la qualité de son système éducatif".

Le développement des infrastructures TIC apparait comme un "challenge" pour la Jordanie "en dépit de ses efforts pour libéraliser le marché et rendre les infrastructures existantes accessibles".

L'Égypte (80e) demeure fragile en terme d'infrastructure et n'aurait pas, selon l'organisme, pénétré le marché en dépit de ses efforts. Le WEF appelle le pays à renforcer les capacités technologiques des entreprises et augmenter son niveau de compétences grâce à l'éducation.

Classé à la 89e place sur 142 pays contre 91 en 2011, le Maroc cumule encore plusieurs faiblesses : "le pays ne semble pas en mesure de tirer pleinement parti des TIC pour stimuler le développement économique souhaité" regrette l'organisme, soulignant l'insuffisance du système éducatif et sa faible capacité d’innovation.

L'Algérie fait partie des mauvais élèves. Avec un recul de 13 places, elle n'est que 131eme. Les TIC n'impactent, selon l'organisme, que très peu l'économie du pays. Des infrastructures insuffisantes couplées au manque de compétences dans le domaine justifient sa position dans le classement.


Voir le rapport de 2013

Voir le classement par pays

Voir le rapport de 2012


Mardi 16 Avril 2013

Lu 1328 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 10 Septembre 2019 - 17:13 Telefonica va supprimer 5 000 emplois


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.








Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Personne n'écoute les sages

Francis Mateo, fondateur et rédacteur en chef du site Barnanews, site d'information francophone entièrement dédié à Barcelone.
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.