Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Mr.Bricolage va vendre 65 magasins "sous-performants"



            Partager Partager

Mr.Bricolage veut privilégier ses adhérents dans les reprises de ses magasins intégrés (photo : Mr.Bricolage)
Mr.Bricolage veut privilégier ses adhérents dans les reprises de ses magasins intégrés (photo : Mr.Bricolage)
FRANCE. L'enseigne Mr Bricolage (2,04 mrds€ de chiffre d'affaires en 2017) annonce, jeudi 13 décembre 2018, sa volonté de céder soixante-trois de ses magasins jugés "sous-performants".

Engagé depuis novembre 2016 dans un plan, baptisé Rebond, comprenant un volet cession de ses magasins intégrés visant à se recentrer sur son activité de "Services aux réseaux" pour accompagner le développement de ses adhérents et affiliés, le groupe français veut l'accélérer. "Dans un contexte de marché difficile où la sous-performance des magasins intégrés pèse sur le groupe, le conseil d'administration prévoit d'accélérer le plan Rebond", indique un communiqué du distributeur. Pour les rachats de magasins, les repreneurs déjà présents dans le réseau seront privilégiés.

Au 30 novembre 2018, Mr.Bricolage disposait d'un réseau de 781 magasins (755 à fin 2017) dont 325 détenus par des adhérents-entrepreneurs (256 en France et 69 à l'international), 391 sous enseigne Briconautes et affiliés et soixante-cinq détenus en propre (intégrés). Le distributeur ambitionne 1 000 points de vente à l'horizon 2028.

Les premiers effets du plan Rebond commencent à se faire ressentir avec une croissance de 1,2% du chiffre d'affaires des enseignes (intégrés et affiliés) à fin septembre 2018 par rapport à fin septembre 2017 et de 7,9% du chiffre d'affaires consolidé de l'activité "Services aux réseaux". L'activité commerce (magasins intégrés et e-commerce) chute de 17,2% (203,5 M€) sur la même période et de 4,4% pour les seuls magasins intégrés.

"Les discussions avec les partenaires financiers du groupe se poursuivent avec pour objectif d’adapter la structure du financement de Mr.Bricolage aux difficultés structurelles (persistance de la performance très dégradée des magasins intégrés) et conjoncturelles (conditions de marché difficiles pour le commerce non internet)", précise le communiqué. Le groupe se trouve endetté à hauteur de 107,5 M€ pour une trésorerie de 5,5 M€ au 30 novembre 2018.


Vendredi 14 Décembre 2018

Lu 1369 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA





LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE