Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Monaco : la Société des bains de mer attend la reprise



            Partager Partager

Jean-Luc Biamonti, président du conseil d'administration, et Bernard Lambert, directeur général de la SBM tablent sur une reprise en 2011 (photo Realis/SBM)
Jean-Luc Biamonti, président du conseil d'administration, et Bernard Lambert, directeur général de la SBM tablent sur une reprise en 2011 (photo Realis/SBM)
MONACO. L’activité demeure orientée à la baisse pour la Société des Bains de mer à Monaco (SBM). L’exercice clos au 31 mars 2010 enregistre une baisse de 6% du chiffre d’affaires arrêté à 374,1 M€. Cette baisse touche l’hôtellerie, en recul de 11% (la SBM est le premier hôtelier de la principauté avec un millier de chambres) et les jeux (-5%).

Le début de l’exercice en cours ne manifeste aucun signe de reprise. L’hôtellerie devrait bénéficier de la baisse de l’euro avec le retour de la clientèle d’affaires nord américain à partir de 2011, selon Bernard Lambert, le directeur général.

Du côté des jeux, la SBM espère tirer profit à moyen terme des 4 licences de jeux en ligne obtenues en France par sa filiale Mangas Gaming (pour ses sites Betclic et Everest) où le groupe monégasque est associé à Stéphane Courbit, l’ancien patron d’Endemol.

Poursuite des investissements

«Malgré une conjoncture difficile, nous comptons maintenir notre politique d’investissement » assure Jean-Luc Biamonti, président du conseil d’administration. Sur ces dix dernières années, la SBM a consacré en moyenne 55 M€ par an aux investissements. Les principales opérations en cours à Monaco concernent la construction d’une résidence hôtelière de grand luxe, la rénovation du cabaret et du casino et l’aménagement d’une salle de congrès à l’hôtel Hermitage.
 
A l’international, à l’instar de l’opération conduite à Marrakech où la SBM va assurer la gestion d’un complexe hôtelier de grand luxe actuellement en cours de construction et financé par la société Menatlas, la SBM étudie des projets sur Londres et Paris, ses deux cibles prioritaires.

Lire aussi : Monte-Carlo SBM essaime à Marrakech

Christiane Navas

Vendredi 25 Juin 2010

Lu 2961 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Juin 2019 - 12:04 Virtuo franchit les Pyrénées


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.

Publireportage


Le climatiseur mobile, le bien-être à portée de main


Publireportage
Publireportage Castorama




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.