Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
            Partager Partager

Marseille se prépare à être capitale de l’eau en 2012


Le lancement officiel du 6ème Forum mondial de l'eau qui se tiendra à Marseille en 2012 a mis l'accent sur le besoin de s'engager sur des solutions concrètes afin de résoudre les problèmes de l'eau dans le monde. Ce sera le challenge de la prochaine manifestation.



Marseille s’associe au lancement du 6ème Forum mondial de l’eau avec les « Cool Globes » répartis aux quatre coins de la ville. Une démarche artistique pour sensibiliser le grand public à la protection de l’environnement (@photothèque Sociét
Marseille s’associe au lancement du 6ème Forum mondial de l’eau avec les « Cool Globes » répartis aux quatre coins de la ville. Une démarche artistique pour sensibiliser le grand public à la protection de l’environnement (@photothèque Sociét
FRANCE. En donnant le coup d’envoi du sixième Forum mondial de l’eau le 3 juin 2010 à Marseille, ses organisateurs ont clairement annoncé leur volonté de lui donner une nouvelle dimension. «Les cinq premiers Forums ont permis d’identifier les problèmes liés à l’eau dans le monde. Mais nous avons maintenant besoin de solutions et de les lier à des engagements », a expliqué Ben Braga, vice-président du Conseil mondial de l’eau qui organise l’évènement depuis sa première édition à Marrakech en 1997, et président du Comité d’organisation du rendez-vous de 2012,

« Pour y arriver nous voulons mettre en commun les meilleures pratiques afin de construire une dynamique pour 2012 » a-t-il poursuivi. « Nous voulons que le processus parte du terrain, que ce 6ème  Forum soit fondé sur la participation de tous afin de permettre à la communauté internationale et tous ses acteurs de construire les solutions dont nous avons besoin », a insisté de son côté Chantal Jouanno, secrétaire d’Etat à l’Ecologie au sein du gouvernement français.

Après la Turquie en 2009, c’est en effet la France qui sera le pays hôte du prochain Forum, avec la ville de Marseille et en partenariat avec les collectivités locales. Et pour préparer ce rendez-vous, le gouvernement français propose d’élaborer une déclaration ministérielle afin que tous les pays reconnaissent que l’eau et l’assainissement sont un droit pour tous. « Ce qui tue ce n’est pas le manque d’eau mais l’eau sale. Il faut donc trouver un système qui incite les collectivités locales à entretenir les réseaux et réduire la pollution de l’eau», a tenu à préciser Chantal Jouanno.

D’ici octobre 2010, des réunions seront donc organisées un peu partout dans le monde, avec tous les acteurs impliqués. Une gigantesque concertation qui permettra de mettre au jour la vraie nature de ce Forum de 2012, articulé autour de différents thèmes en quête de solutions : l’eau et la santé, l’eau et l’alimentation, l’eau et l’énergie…

Jeudi 24 Juin 2010


Lu 1442 fois




Dans la même rubrique :
< >







RÉFLEXION

Où en est le Partenariat Euro-Méditerranéen ?

Henry Marty-Gauquié, membre du Conseil scientifique d’Euromed IHEDN
avis d'expert



Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par pays

Voir en plein écran















À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.