Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Marseille retrouve le cap du million de conteneurs en 2012


Totalisant 1 062 000 Evp, le trafic conteneurs du port de Marseille renoue avec le record de 2007 avec une progression de 13% des trafics. Fiabilité retrouvée et retour des trafics ne permettent toutefois pas de compenser le recul des hydrocarbures. Marseille termine l’année avec un trafic annuel en recul de 3%.


            Partager Partager

Le trafic conteneur enregistre une progression de 13% (photo F.Dubessy)
Le trafic conteneur enregistre une progression de 13% (photo F.Dubessy)
FRANCE. Avec trois années de crise, la page des conflits sociaux semble définitivement tournée sur le port de Marseille. L’établissement cueille les fruits de la réforme du port et de la mise en service des deux terminaux de Fos 2XL avec une productivité en hausse en particulier à Fos (+ 16%) totalisant plus de 827 000 Evp.

Nouveaux engins de manutention et nouvelle organisation du travail ont permis de clore l’année sur un trafic conteneurisé en progression de 13%. Ce score place Marseille au troisième rang des ports européens à connaître une hausse à deux chiffres après les hubs méditerranéens d’Algésiras (+13,4%) et de Gioia Tauro (+18%). « Nous sommes en train de reconquérir des parts de marché », commente Jean-Claude Terrier, président du directoire du Grand port Maritime de Marseille (GPMM).

Néanmoins, le tonnage global avec 85,8 MT marque un retrait de 3% comparé à une année 2011 qui était également décevante.
Principale explication : la chute de 11% (-5,7 MT) des entrées de pétrole brut due à la fermeture de la raffinerie Reichstett et la mise en cocon de LyondellBasell. Autre coup dur pour le port et sa filiale Fluxel, la perte de trafic vers la raffinerie allemande de Miro en août 2012. Seul point positif, la réouverture de la raffinerie suisse de Cressier après six mois d’arrêt.

Les produits raffinés ont progressé de 4% alors que les importations de GNL sont en berne (-1,2 MT). Pour le GPMM, ce recul de 20% du GNL s’explique à la fois par « la forte demande du Japon en gaz, la faible activité économique, mais aussi par l’ouverture du gazoduc Nord Stream vers l’Europe ».

S’élevant à 52,7 MT en 2012, le trafic total d’hydrocarbures ne cesse de décliner d’année en année.

Pus d'un million de passagers sur le réseau Corse

Le fret roulant sur les lignes du Maghreb accuse un recul de 7%. (Photo NBC)
Le fret roulant sur les lignes du Maghreb accuse un recul de 7%. (Photo NBC)
Les vracs solides totalisant 12,3 MT ont progressé de 25% soit 2,4 MT supplémentaires grâce à la hausse essentiellement des importations d’Arcelor Mittal Fos-sur-Mer. Une hausse résultant de la remise en route du deuxième haut fourneau de l’usine sidérurgique.
Les vracs agroalimentaires ont connu la tendance inverse (-16%) avec un fort recul du côté des bassins Est.

Les marchandises diverses ont progressé de 11% s’établissant à 17,2 MT en 2012 portées par les expéditions de produits sidérurgiques en progression de 25% sur l’année.

Le trafic roulier n’a pas été au rendez-vous cette année avec un recul de 2% soit 180 700 remorques ayant transité sur les quais phocéens. Si les trafics vers la Corse s’apprécient légèrement (+1%), le fret roulant à l’international accuse un recul de 7%.

Quant à l’activité passagers, Jean-Claude Terrier s’est félicité avoir franchi un record historique avec 2 438 000 passagers, soit une hausse de 4%. La croisière a drainé 890 000 passagers (+10%) marquée par une forte hausse des passagers en tête de ligne.

Quant aux lignes régulières, les résultats sont contrastés. Le réseau Corse progresse de 3% avec 1 020 000 passagers. Un record.
À l’international, la ligne sur l’Algérie marque un recul de sa fréquentation de 11%. En revanche, le trafic passager sur la Tunisie s’apprécie de 10 %. Une croissance résultant de l’attrait de la nouveauté. À l’été 2012, la Cotunav avait en effet mis en service le Tanit, plus grand car-ferry de Méditerranée.

Vendredi 1 Février 2013

Lu 1603 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.