Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Marseille, Nice et Toulon vont électrifier leurs quais pour alimenter les navires en escale


La Région Sud PACA dévoile un plan « escales, zéro fumée » de 30 M€ qui doit réduire drastiquement les rejets de fumées toxiques des navires de croisière et des ferries.


            Partager Partager

Les navires de croisières pourront se brancher à quai et ne plus polluer. Photo FD
Les navires de croisières pourront se brancher à quai et ne plus polluer. Photo FD
FRANCE. La conjonction de la proximité des élections municipales et le mécontentements des riverains de ports concernant la pollution des ferries et des navires de croisière ont visiblement rendu les décideurs politiques de la région PACA et de la Corse très sensibles à la question de la qualité de l'air.
 
Jeudi 5 septembre, le président de la Région PACA Renaud Muselier, a dévoilé un plan « escales, zéro fumée » de 30 M€, en présence de la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, du nouveau secrétaire d’État chargé des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, et d'un impressionnant parterre d'élus.
 
« Tous les futurs candidats à l'élection municipale de Marseille sont présents » plaisantait Renaud Muselier durant son discours, avant de souligner « la part importante et croissante des émissions maritimes dans la pollution de nos villes » et « le fort sentiment d'injustice qu'éprouvent les citoyens ».

Un pollution importante mais un secteur économique vital

Le secteur maritime « pèse » entre 10 et 15% du total des pollutions atmosphériques sur l’aire marseillaise, 40 % des émissions de Nox, 32% de celles de Sox et 15 % des particules fines. A Toulon, les navires crachent 31% des émissions de Nox, 31% des émissions de Sox et 13 % des particules fines. Les chiffres apparaissent moins importants à Nice où le maritime représente 5% des émissions de Nox, 3% des émissions de Sox et 3 % des particules fines.
 
Mais Renaud Muselier s’intéresse également aux « 12 000 emplois liés directement à la mer sur notre territoire. Les ports sont de véritables poumons économiques. Nous ne pouvons pas vivre sans eux » estime le président de la Région PACA. Avec 738 escales, les croisières attirent 2,7 millions de passagers par an à Marseille, Toulon et Nice.
 
Le plan « Escales zéro fumée » qui sera soumis au vote à l'occasion de la prochaine assemblée plénière de la Région va mobiliser 30 M€ d'investissements dans trois ports, pour rendre possible le branchements à quai des ferries et bateaux de croisière. Alimentés en électricité, les navires ne continueront plus de faire tourner leurs moteurs durant les escales. A Marseille, il faudra attendre 2023 pour les ferries et 2025 pour les paquebots de croisières. Nice et Toulon annoncent une baisse drastique (85%) des fumées en 2023.
 
20%. Pour l'instant, peu de navires fonctionnent au GNL. Mais leur nombre devrait très vite grimper. La Région Sud PACA va aider le port de Marseille à créer le premier hub GNL en Méditerranée, qui permettra aux navires de se ravitailler.   

Le GNL carburant d'avenir ?

Le port de Nice alimentera les navires avec un groupe électrogène mobile fonctionnant grâce à une pile à combustible hydrogène. Photo DR.
Le port de Nice alimentera les navires avec un groupe électrogène mobile fonctionnant grâce à une pile à combustible hydrogène. Photo DR.
Le plan prévoit une enveloppe de 20 M€ pour les infrastructures portuaires et de 5 M€ pour aider les armateurs à modifier leurs flottes. Il participera également au financement de filtres pour les cheminées et à la création d'une filière GNL (gaz naturel liquéfié).
 
Le Grand Port Maritime de Marseille va doter le secteur du Cap Janet dédié aux croisières d'un poste électrique permettant de fournir 25 MW en 50 Hz et d’un réseau de distribution interne desservant les terminaux Maghreb et de réparation navale. Toulon va équiper la totalité de ses quais, avec un premier branchement en 2020. A Nice, le plan prévoit un branchement électrique à quai grâce à un groupe électrogène mobile alimenté par une pile à combustible hydrogène.
 
 

Gérard Tur
Vendredi 6 Septembre 2019

Lu 1743 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.






Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.