Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Maroc: l'objectif de 10 millions de touristes s’éloigne


Malgré l’optimisme de mise des autorités marocaines, le tourisme pâtit de la conjoncture internationale. En témoignent les derniers chiffres de l’Observatoire du tourisme. Si le Maroc peut se révéler une destination de substitution, d’aucuns déplorent le manque de vision à long terme des pouvoirs publics.


            Partager Partager

Marrakech, première destination touristique du Maroc (photo C. Marot)
Marrakech, première destination touristique du Maroc (photo C. Marot)
MAROC. Le Maroc parviendra-t-il à l’objectif fixé de 10 millions de touristes à l’horizon 2010-2011? Tandis que l’Organisation mondiale du tourisme prévoit pour cette année un ralentissement de la croissance du tourisme international, entre 0 et -2%, les autorités marocaines affichent un optimisme à tout crin.

"Culturellement, les pouvoirs publics marocains sont réfractaires au mot crise", confie un professionnel du secteur.

Si le cap des huit millions de touristes a bien été franchi en 2008, reste que pour remplir son contrat, le royaume devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 7,7% sur trois ans, voire 11,8% sur deux ans, dans un environnement des plus moroses.


Recul du nombre de nuitées

Or, déjà, le ralentissement est perceptible. Selon l’Observatoire du tourisme, les arrivées de touristes aux frontières sont en baisse de 2% en décembre, avec un recul très marqué pour les ressortissants britanniques, français et hollandais. Sur l’année, l’évolution reste positive à 6%.

Parallèlement, le nombre estimé des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés recule de -8% en décembre 2008 par rapport au même mois de l’année précédente.

Marrakech chute de -10%, Agadir de -4%, Casablanca de -13%. Globalement, l’année 2008 s’achève en baisse de -3%. Les tours opérateurs se montrant particulièrement affectés.

Alors que la demande ralentit, l’offre continue, elle, à s’étoffer. Les premiers hôtels et résidences de la station balnéaire de Saïdia sur la côte méditerranéenne, station pilote du Plan Azur, devraient ouvrir en juin prochain, avec près de 4.000 lits.

Plan d'urgence Cap 2009

Pour parer à la crise, le ministère marocain du Tourisme a lancé en décembre dernier un plan d’urgence baptisé "Cap 2009", qui vise à développer le tourisme interne et conquérir de nouveaux marchés comme la Russie, les Etats-Unis ou les pays du Golfe. Une enveloppe de 100 MDH (9 M€) lui a été attribuée.

Marc Thépot, directeur du groupe Accor au Maroc, reste confiant: "En cette période de crise, le Maroc demeure une destination de substitution alternative assez forte à d’autres destinations plus lointaines (…) Les courts séjours se développent. Les Marocains voyagent de plus en plus".

Dans le royaume, les 15 hôtels Ibis du groupe Accor accueillent 80% de clientèle domestique.

Mais selon un autre responsable hôtelier, la véritable question concerne la "Vision 2020", qui se veut plus qualitative et tarde à se matérialiser. "Les événements internationaux peuvent justifier des retards de 12 à 24 mois (…) Cap 2009 est une réponse conjoncturelle. Mais quid des prochaines années? Quelle est la politique marketing? La profession, par exemple, avait demandé de faire venir des formateurs étrangers pour améliorer la qualité des formations délivrées. Il n’en a rien été", déplore ce responsable.

Christelle Marot, à CASABLANCA

Jeudi 12 Février 2009

Lu 4747 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA



RÉFLEXION

La Syrie, symbole du retour triomphant de la Russie au Moyen-Orient...
et après ?

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d’analyse de JFC Conseil
avis d'expert


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE