Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Maroc Telecom-Vivendi lorgnent sur les actifs africains de Zain




La téléphonie mobile au Maroc, un marché qui arrive à saturation (photo Christelle Marot)
La téléphonie mobile au Maroc, un marché qui arrive à saturation (photo Christelle Marot)
MAROC. Après avoir finalisé le 8 juillet 2009 l’acquisition de 51% de l’opérateur malien Sotelma, Maroc Telecom, filiale du groupe français de médias et télécommunications Vivendi, pourrait trouver d’autres relais de croissance en Afrique, en mettant la main sur les actifs africains de l’opérateur koweitien Zain.

Dans un communiqué, Vivendi a en effet confirmé son intérêt pour une participation majoritaire dans les activités de Zain en Afrique. Des discussions sont en cours.

Tête de pont du groupe français sur le continent, présent au Maroc, au Mali, au Burkina Faso, en Mauritanie et au Gabon, Maroc Telecom devrait logiquement servir de véhicule à de nouvelles acquisitions en Afrique.

Zain opère dans 16 pays africains : Burkina Faso, Tchad, Congo Brazzaville, RDC, Gabon, Ghana, Kenya, Madagascar, Malawi, Niger, Nigeria, Ouganda, Sierra Leone, Soudan, Tanzanie, Zambie.


Christelle Marot, à CASABLANCA


Vendredi 10 Juillet 2009



Lu 1563 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA