Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Mario Monti renonce aux JO et à une quarantaine d'avions de combat



            Partager Partager

L'Italie aura moins de F-35 (photo Lookheed Martin)
L'Italie aura moins de F-35 (photo Lookheed Martin)
ITALIE. Alors que l'Italie entre en récession avec un repli du PIB de 0,7% au quatrième trimestre 2011 mettant sa croissance sur cette année à seulement 0,4%, Mario Monti décide de serrer encore plus les vis mercredi 15 février 2012.

Le président du conseil italien a annoncé que Rome n'était plus candidate pour les Jeux olympiques de 2020 alors que la ville était favorite devant Madrid, Istanbul, Doha, Baku et Tokyo. Sur l'enveloppe globale nécessaire de 8,2 mrds€ pour l'organisation des JO dans sa capitale, l’État italien devait financer 4,7 mrds€ (3,5 mrds€ apportés par les droits de retransmissions télévisées et la vente de billets) impensable alors qu' l'Italie est engagée dans un plan de restriction des dépenses.

Son ministre de la Défense, Giampaolo Di Paola, a lui précisé, toujours mercredi 15 février 2012, qu'il allait réduire la commande de chasseurs Joint Strike Fighter F-35 qui passe de 131 à 90. Ces avions de combat avaient été réservé au constructeur américain Lookheed Martin voici dix ans.

Le désengagement sur une partie de cette commande va permettre d'économiser 5 mrds€. L’Italie va réduire ses dépenses militaires (4 sous-marins au lien de 6, 18 patrouilleurs au lieu de 10...) en agissant également sur les effectifs qui fondront de 20%. Le pays emploie dans ce secteur 183 000 militaires et 30 000 civils dont les salaires représentent 70% du budget de la défense.

Mercredi 15 Février 2012

Lu 2174 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.