Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Mariano Rajoy remplacé par le socialiste Pedro Sanchez



            Partager Partager

Confronté à la condamnation de son parti politique pour corruption, Mariano Rajoy qui la tête de l'exécutif espagnol par la petite porte. (photo Moncloa)
Confronté à la condamnation de son parti politique pour corruption, Mariano Rajoy qui la tête de l'exécutif espagnol par la petite porte. (photo Moncloa)
ESPAGNE. Mariano Rajoy, président du gouvernement espagnol depuis 2011, a préféré jeter l'éponge aujourd'hui (1 juin) en démissionnant juste avant le vote de la motion de censure adoptée à une majorité de 180 députés sur 350. Le Parti Socialiste, qui a déposé la motion, mais aussi une dizaine d'autres formations politiques dont plusieurs partis nationalistes et Podemos, ont donc eu raison du leader du parti conservateur.

Le Parti Populaire paie cash sa condamnation le 24 mai 2018 par la justice espagnole. Vingt-neuf de ses membres les plus influents ont été jugés coupables de corruption, détournement de fonds publics, blanchiment. De 1999 à 2005, le PP a mis en place un système de versement de pots-de-vin à ses élus en échange de contrats publics. La justice a tranché dans le vif, avec des peines lourdes, à l'image de la condamnation de Luis Bárcenas, trésorier du PP à l'époque, à trente-trois ans de prison et à 44 M€ d'amende.

Âgé de 46 ans, Pédro Sanchez, prend la place de Mariano Rajoy. Un siège qu'il aura du mal à conserver car le Parti Socialiste ne dispose que 84 sièges (sur 350) à la chambre basse du Parlement.

Gérard Tur
Vendredi 1 Juin 2018

Lu 1583 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.