Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Marchands de cibles



            Partager Partager

Faut-il frapper des objectifs stratégiques libyens afin de mettre un terme aux représailles exercées par les troupes du colonel Kadhafi ? 


Malgré son caractère « aérien » et « ciblé », la proposition de la France est loin de faire l’unanimité au sein de l’UE. 


Des pays comme l’Allemagne et l’Italie craignent l’engrenage que cet usage de la force pourrait provoquer dans toute la région.

Le débat ne manque pas de piquant : parmi les objectifs stratégiques dans le champ de radar des bombardiers figure probablement de la quincaillerie militaire made in UE.

Car depuis la fin de l’embargo en 2004, les marchands de canon du vieux-continent se bousculaient à Tripoli. Et en fin connaisseur, le colonel dépensait presque sans compter.

Selon les chiffres de Bruxelles, en 2009, il avait acheté pour 340 M€ de camelote guerrière estampillée « UE », avec une forte prédilection pour les produits des catalogues italien (111 M€), maltais (79 M€), allemand (53 M€) et français (30 M€).

A quoi servait cet arsenal ? « A faire la guerre aux islamistes, terroristes et autres migrants clandestins qui, sans cela, viendraient envahir l’Europe... », martelait le Guide. Un refrain repris récemment par son fiston, Saïf-al-Islam. 


Dans un entretien à Paris Match, celui-ci invite la France et l’Italie à « ne pas oublier le pétrole, le gaz naturel et le terrorisme », brandissant la menace de l’immigration.

Le risque est en tous cas pris très au sérieux à Paris et à Rome. En alerte maximale, la France a dépêché une frégate de sa Marine nationale à Lampedusa...


Lundi 14 Mars 2011

Lu 982 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 11 Septembre 2012 - 17:53 La piste aux (inaccessibles) étoiles

Jeudi 12 Juillet 2012 - 14:16 Cinecittà dans le décor ?


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)
Grand angle

Covid-19 : L'Europe et l'après-crise économique déclenchée par la pandémie

Henry Marty-Gauquié, membre du groupe d'analyse JFC Conseil




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.