Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Mangalis veut créer une cinquantaine d'hôtels en Méditerranée


AFRIQUE / MÉDITERRANÉE. C'est depuis Barcelone que Daniel Sorin supervise le développement de Mangalis, premier groupe hôtelier africain. Mangalis est le nom commercial d'Inaugure, filiale du groupe Teyliom, basé à Abidjan. Un groupe qui veut conquérir le marché international de l'hôtellerie. 15 hôtels sont actuellement en construction en Afrique. La zone de chalandise doit s'étendre, d'ici 2017, au Moyen-Orient et à l'Europe. Pour disposer dans trois dans d'une cinquantaine d'établissements de part et d'autre de la Méditerranée.


            Partager Partager

Denis Sorin, directeur exécutif d'Inaugure (photo Mangalis)
Denis Sorin, directeur exécutif d'Inaugure (photo Mangalis)
Econostrum.info : Précisez-nous ce qu'est Mangalis ?

Denis Sorin
: Mangalis est le nom commercial d'Inaugure, principale filiale dédiée à l'hôtellerie du groupe Teyliom, basé à Abidjan, et appartenant au magnat sénégalais Yérim Sow, qui a déjà investi 350 M€ dans ce projet hôtelier ambitieux. De fait, quinze établissements se construisent actuellement dans treize pays d'Afrique, ce qui représente 2 200 chambres. Le premier établissement sera inauguré en juin 2014 à Conakry.

Personnellement, j'ai fait une grande partie de ma carrière au sein de groupes hôteliers, dont Accor, Hilton, ou Orient Express, en passant tous les échelons, de « night auditor » jusqu'à être directeur d'hôtels et au-delà. Voici deux ans, j'ai été recruté par le groupe Teyliom pour créer Inaugure, avec de grandes ambitions, puisqu'il s'agit de regrouper une cinquantaine d'hôtels d'ici à 2017, en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe. Nous sommes le premier groupe hôtelier africain avec des ambitions internationales, et nous avons la volonté de concurrencer les plus grands groupes sur tous leurs marchés.


Quel est le plan de développement ?

Le développement que nous envisageons passe par l’Afrique subsaharienne, le Moyen-Orient et l'Europe. C'est pour cela que nous sommes basés à Barcelone, pour être au cœur de nos marchés de part et d'autre de la Méditerranée. La grande force de notre projet de développement, c'est que nous sommes capables de proposer un service complet de « plug & play ». Concrètement, cela veut dire que nous pouvons mettre une équipe au service de propriétaires fonciers qui souhaitent intégrer l'une de nos enseignes, pour assurer un service complet si besoin, du design jusqu'au management de l'hôtel. Nous sommes aujourd'hui les seuls à le faire sur le marché, avec l'avantage d'avoir testé ce modèle en Afrique, où nous avons pu constater une marge de 30 % d'économies sur les prix de construction. C'est avec cet argument économique que nous pensons convaincre nos futurs partenaires propriétaires d'hôtels de choisir nos enseignes.

Quatre enseignes

Des chambres de 36 m² dans les futurs hôtels « Seen + » (photo Mangalis)
Des chambres de 36 m² dans les futurs hôtels « Seen + » (photo Mangalis)
Quelles seront les enseignes de Mangalis ?

Notre gamme hôtelière se décline à travers quatre enseignes. La première, baptisée « Noom », vise un niveau de service équivalant à celui des hôtels Pullman, c’est-à-dire une catégorie de trois à quatre étoiles. L’enseigne se prolonge aussi sous le nom « Noom Résidence », pour les longs séjours. La deuxième enseigne s'appelle « Seen », et se positionne sur le créneau des hôtels économiques. La principale particularité de cette enseigne, c'est qu'elle propose la première chambre d'hôtel carrée du monde. Ce qui va permettre de pouvoir circuler au mieux dans un espace standard de 18,5 m². Ici aussi, nous avons prévu une déclinaison pour de plus longs séjours avec le segment « Seen + », dont la superficie des chambres est de 36 m², et qui dispose d’un service plus élaboré, notamment au niveau de la restauration et des loisirs. L'avantage d'une enseigne urbaine comme Seen, c'est que l'aménagement est étudié pour pouvoir transformer des chambres qui existent déjà, donc convaincre plus facilement des propriétaires d'hôtels installés notamment dans les capitales européennes comme Barcelone, Paris, Londres, Milan ou Bruxelles... Deux autres enseignes seront dévoilées à Paris le 2 avril 2014, à l'occasion d'une grande soirée organisée sur la Tour Eiffel.

Hôtels dédiés à une clientèle d'affaires internationale

La première chambre d'hôtel carrée au monde (photo Mangalis)
La première chambre d'hôtel carrée au monde (photo Mangalis)
Qu'est-ce qui fait la différence de cette offre ?

C'est au niveau du service que nous voulons nous différencier dans nos hôtels essentiellement dédiés à une clientèle d'affaires internationale. Avec par exemple la possibilité de choisir le type de matelas et d'oreillers à la carte. Nous avons également mis en place un système de clés par code NFC, téléchargeable sur les téléphones portables. Plus généralement, c'est toute l'approche du client que nous voulons remettre en question : ce ne sera plus le client qui ira vers les employés, mais l'inverse. Nous avons conçu un type d'organisation où les employés ne restent plus derrière leurs guichets, mais vont au-devant des clients.

Quelles seront les gammes de prix ?

Il est difficile de donner des ordres d'idées en termes de prix, mais si on raisonne sur des standards européens, disons que l'enseigne Seen se situera aux alentours de 60 €, et Noom aux environs de 140 € la nuitée. Ce sont des tarifs approximatifs pour de futurs établissements dans les grandes capitales européennes, mais cette notion de prix est évidemment très variable selon les pays, comme pour tous les groupes du secteur.

Propos recueillis par Francis Matéo, à BARCELONE

Lundi 20 Janvier 2014

Lu 2294 fois




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 7 Juin 2019 - 12:04 Virtuo franchit les Pyrénées


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

RÉFLEXION

Concentration industrielle en Europe : une nécessité autant qu'une opportunité pour la Défense

Frédéric Dubois, ingénieur, diplômé en relations internationales (en disponibilité de la fonction publique)
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE











À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.