Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Malte va accueillir les 58 migrants de l'Aquarius mais ils ne resteront pas sur son sol



            Partager Partager

Le premier ministre maltais affirme qu'aucun migrant ne restera sur le sol maltais (photo : DOI-Omar Camilleri)
Le premier ministre maltais affirme qu'aucun migrant ne restera sur le sol maltais (photo : DOI-Omar Camilleri)
MEDITERRANEE. Malte a finalement décidé, mardi 26 septembre 2018 au soir, d'accueillir les cinquante-huit migrants présents à bord de l'Aquarius que refusait de recevoir la France via le port de Marseille. "La meilleure des solutions" selon Fabienne Lassalle. "Cela permet de les débarquer sans retard ni délai dans un port sûr, où ils vont pouvoir faire jouer leur besoin de protection", précise la vice-présidente de SOS Méditerranée France, l'ONG internationale basée dans la cité phocéenne et affréteur du navire.

Par contre, l'Aquarius ne pourra pas débarquer lui-même ces naufragés - sauvés au large de la Libye - au port de la Valette car il ne dispose plus de pavillon après que le Panama l'ait révoqué. "Les migrants seront transbordés sur un navire maltais dans les eaux internationales et conduits à Malte", indique Joseph Muscat, premier ministre maltais depuis New York où il se trouve à l'ouverture de la 73e session de l'Assemblée générale des Etats-Unis. Il s'agira d'un bateau militaire.

Les cinquante-huit personnes ne resteront pas sur le sol maltais. Elles seront réparties entre la France (18), l'Allemagne (15), l'Espagne (15) et le Portugal (10). "Aucune personne ne restera à Malte (...) Ceci est une solution ad hoc et en aucun cas un accord considérant Malte comme centre d'immigration, car ce n'est pas l'intérêt du pays", insiste un communiqué du gouvernement maltais.

L'Aquarius rentrera ensuite à Marseille pour tenter de trouver un autre pavillon (ou convaincre les autorités panaméenne de le renouveler), cet enregistrement étant indispensable pour qu'il puisse retourner naviguer en Méditerranée comme navire de secours en mer.


Mercredi 26 Septembre 2018

Lu 1690 fois




Dans la même rubrique :
< >

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 10,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.