Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Madrid 2020 : défaite amère et note salée




Le président du gouvernement, Mariano Rajoy, et l'ensemble de la délégation espagnole pour la dernière présentation devant les membres du Comité Olympique (photo Moncloa)
Le président du gouvernement, Mariano Rajoy, et l'ensemble de la délégation espagnole pour la dernière présentation devant les membres du Comité Olympique (photo Moncloa)

ESPAGNE. La troisième défaite consécutive dans la course à l'organisation des Jeux olympiques ne laisse pas seulement un grand désarroi à Madrid, mais se mesure aussi par un coût estimé à 26 M€, dont près de la moitié directement financée par la municipalité de la capitale espagnole (le reste étant assumé par des sponsors privés).

 

Une charge dont il ne faut pas attendre de retour sur investissement, et qui s'ajoute aux dépenses engagées lors des candidatures de 2012 et 2016. Cette dernière, qui s'est achevée par la nomination de Rio de Janeiro, a coûté à elle seule 37,8 M€ aux défenseurs de la candidature madrilène.

 

Le prix de ce nouvel échec de meure d’autant plus difficile à assumer que la municipalité de Madrid accuse aujourd'hui une dette de 7 mrds €, dans un contexte de crise économique et sociale qui a aussi sans doute, comble de l'ironie, pesé sur la défaite de la ville dans la course aux JO 2020.

 

Trois villes restaient candidates à l"'organisation des Jeux olympiques de 2020 jusqu'à la décision de samedi 7 septembre 2013 du Comité national olympique à Buenos Aires : Tokyo, Istanbul et Madrid. La capitale japonaise a triomphé des deux villes méditerranéennes. Madrid (qui a déjà organisé les JO de 1964) a été éliminée dès le premier tour et le second tour a vu Tokyo obtenir 60 voix contre 36 pour Istanbul.

 

Depuis 1896 et les Jeux olympiques de l'ère moderne, seules quatre villes d'un pays riverain de la Méditerranée ont accueilli les JO : Athènes par trois fois (1896, 1906 et 2004), Paris (1900), Rome (1960) et Barcelone (1992). 


Lundi 9 Septembre 2013

Lu 917 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Où en est le Partenariat Euro-Méditerranéen ?

Henry Marty-Gauquié, membre du Conseil scientifique d’Euromed IHEDN
avis d'expert


Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021
Le guide 2021 de l'économie en Méditerranée

Le guide 2021 de l'économie e...

 30,00 € 
  Prix Spécial | 20,00 €



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.