Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


MSC ne craint pas la crise


FRANCE/ITALIE. L’armement Italien enregistre des taux de réservation en croissance et continue d’agrandir sa flotte. MSC a nommé en septembre dernier un nouveau directeur à la tête de MSC Croisières France, Erminio Eschena.


            Partager Partager

Erminio Eschena, directeur de MSC Croisières France depuis septembre 2008.
Erminio Eschena, directeur de MSC Croisières France depuis septembre 2008.
FRANCE/ITALIE
- Econostrum : Vous faites actuellement construire pour plus de 1 Mds€ deux bateaux de 4 000 passagers à St Nazaire par les Chantiers de l’Atlantique. Resteront-ils en France ?

- Erminio Eschena : Oui, en quelque sorte, puisqu’ils seront affectés à la Méditerranée occidentale et que Marseille sera l’un des ports où seront embarqués et débarqués des passagers. Le Fantasia commencera ses circuits en décembre prochain, après avoir été baptisé le 18 décembre à Naples par Sofia Loren. Son jumeau le Splendida suivra à l’été 2009. Il s’agit des deux plus gros navires jamais construits par un armateur européen. Trois autres suivront, mais plus petits, dans la classe Musica (ndlr : Magnifica, Meraviglia et Favolosa. Ces bateaux de 2 500 à 3 000 places seront livrés entre 2010 et 2012).

-Comment MSC aborde la crise économique actuelle ?

-Pour l’instant nous n’en ressentons pas les effets. Le niveau de nos réservations continue de progresser. En 2008, MSC France aura accueilli 50 000 passagers, pour un chiffre d’affaires de 55 M€, en croissance de 14%. Mais nous devons être réalistes. La crise économique impactera forcément les croisières à terme. Mais je pense d’une façon plus limitée que le reste de l’industrie touristique car nous bénéficions d’atouts importants : un très bon rapport qualité prix, le rêve qu’offre la mer, le fait de se retrouver chaque matin dans un port différent sans avoir à changer de chambre.

MSC renforcera ses moyens à Marseille en 2009

-Comment expliquer qu’un armement italien fasse de la France son principal marché ?

-La France est en train de rattraper son retard en matière de croisières avec un marché qui enregistre une progression à deux chiffres depuis plusieurs années. Cela explique que nous mettions nos deux navires neufs sur la Méditerranée occidentale. MSC mettra de gros moyens sur Marseille en 2009, où nous devrions embarquer plus de 25 000 croisiéristes.

-Aux cotés de Costa Croisières et de Croisifrance, MSC Croisières a remporté un appel d’offres portant sur la concession du terminal croisières Marseille Provence Cruise Center pour 20 ans. Quels sont vos engagements ?

-Les trois armateurs s’engagent sur 450 escales annuelles pour un trafic minimum d’un million de passagers en 2011. Le contrat de concession prévoit un investissement de 6 M€ porté par le port et les 3 concessionnaires.

Gérard Tur
Vendredi 14 Novembre 2008

Lu 2307 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


Publireportage


Med'Innnovant, un concours accélérateur de start-up


Publireportage
Publireportage Euroméditerranée




Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.