Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée



MG Serbien pourrait faire renaître une usine à calcium dans les Alpes françaises



            Partager Partager

Ces décors de carte postale abritent des industries uniques mais difficilement rentables (photo MN)
Ces décors de carte postale abritent des industries uniques mais difficilement rentables (photo MN)

FRANCE / SERBIE. L’usine centenaire de production de calcium de la Roche-de-Rame, dans le Dauphiné Français renaît pour la énième fois de ses cendres.

 

L’histoire chaotique de cette entreprise, abonnée aux dépôts de bilans malgré ses productions indispensables trouve un nouveau rebondissement depuis que le Serbe MG Industries Serbien l’a racheté en mai 2010 et prétend relancer la production de calcium du site, tout en valorisant les déchets industriels qui retenaient tous les repreneurs potentiels jusque là.
 

L’usine à calcium produit un alliage nécessaire à la fabrication de jantes d’automobile, elle est la seule à le faire au sein de l’UE, ses concurrents étant Russes et Chinois. Elle est également l’unique industrie de l’Embrunais, au sein des Alpes du Sud françaises.
 

Le groupe Péchiney s’en sépare en 2001, et le vend à l’allemand Degussa, qui en 2005 l’estime très peu rentable et la cède à un autre industriel allemand, Arques. Celui-ci y trouve un fournisseur pour son autre usine française Affival, dans le Nord, qui longtemps soutient par ses achats à perte le site alpin. En 2007 l’usine passe aux mains du suisse Elsametal.
 

 


Déchets de chrome contre production de calcium

A chaque épisode la société risque le dépôt de bilan, et elle est effectivement liquidée en 2009, avant l’intervention tardive de MG Serbien, qui parvient à un accord avec Rio Tinto Alcan, successeur de Péchiney, qui possède toujours le sol. Celui-ci est en effet très pollué, et reste sous le regard attentif de l’administration française.

 

Le goupe serbe se serait engagé à valoriser les 400 tonnes de ferrochrome laissés sur le site par ses prédécesseurs.
 

C’est l’actionnaire principal d’MG Serbien, Milan Dvojakovic qui aurait réalisé les premiers investissements, avec 1 M€ sur ses fonds propres. La production de calcium serait relancée, et une quarantaine d’embauches seraient réalisées d’ici fin 2010.
 

A moins que ce nouvel épisode ne prélude à une nouvelle péripétie au Tribunal de Commerce de Gap, le chef lieu de ce département des Hautes Alpes.



Jeudi 3 Juin 2010

Lu 1918 fois




Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Mars 2012 - 15:14 La logistique s'adapte au marché du vin


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉFLEXION

Europe : contradictions internes et politique de voisinage en Méditerranée

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe de réflexion et d'analyse JFC Conseil.
Grand angle


LE Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération 2019
Guide euroméditerranéen des financements et de la coopération
 30,00 € 
  Prix Spécial | 19,00 €
FICHES FINANCEMENT - FICHES PAYS - ANNUAIRE


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss