Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info






Lo-Lo ou Ro-Ro : un choix stratégique



shippax

shippax



Julio Martínez Alarcón a coordonné l'étude comparative entre les systèmes d'exploitation Ro-Ro ( « roll on-roll off », ou « roulier-roulier ») et Lo-Lo (« lift on-lift off » ou « transfert de charge »). Une enquête exhaustive rédigée pour le compte de FEPORTS (Institut Portuaire d’Études et Coopération de la Communauté de Valencia). Le rapport a été réalisé avec l'appui de la Communauté Européenne, dans le cadre du projet Terconmed.


            Partager Partager

Julio Martínez Alarcón, coordinateur de l'étude comparative entre les systèmes d'exploitation Ro-Ro & Lo-Lo (photo FEPORTS)
Julio Martínez Alarcón, coordinateur de l'étude comparative entre les systèmes d'exploitation Ro-Ro & Lo-Lo (photo FEPORTS)
ESPAGNE.
econostrum.info Quels sont les principaux avantages du système d'exploitation Lo-Lo par rapport au Ro-Ro ?

Julio Martínez Alarcón : Selon l'étude comparative des systèmes d'exploitation que j'ai coordonnée (1), L'avantage du Lo-Lo se mesure à la fois sur le plan économique et écologique. C'est d'abord un système généralement moins coûteux, mais à condition de s'inscrire bien sûr dans une chaîne logistique intégrant le rail, et concernant un volume de charge élevé. Il s'agit d'un transport plus durable que le Ro-Ro, d'autant plus qu'il est associé à l'utilisation du mode ferroviaire. C'est donc une garantie de limitation des émissions de CO2. Le système Lo-Lo offre aussi une capacité de charge plus élevée, et donne tout son sens aux politiques de développement du fret ferroviaire.   …

Et les avantages du Ro-Ro ?

Le principal atout concerne d'abord les temps de transport : le Lo-Lo est généralement plus plus lent que le Ro-Ro, ce qui donne à ce dernier système d'exploitation un avantage comparatif indéniable dans le cas du transport de produits à forte valeur ajoutée... D'autant que les compagnies maritimes spécialisées investissent dans des navires plus rapides et plus sûrs, ce qui accentue encore la différence sur ce plan en faveur du Ro-Ro. Au niveau des schémas de transport, le Ro-Ro nécessite par ailleurs moins de sophistication de la chaîne logistique. En d'autre termes, le Ro-Ro simplifie l'organisation du transport. 

Le transport ro-ro mieux adapté pour la rapidité

Deux solutions adaptées au transport maritime de courte distance (photo F. Matéo)
Deux solutions adaptées au transport maritime de courte distance (photo F. Matéo)
Comment se positionne le client final entre ces deux options ?

Les clients, à savoir les chargeurs, souhaitent que leurs produits atteignent la destination dans les plus brefs délais et au plus bas coût possible. Par conséquent, le choix de transport de conteneurs sur les navires en Ro-Ro ou Lo-Lo se fait toujours au cas par cas. Si le chargeur privilégie une livraison plus rapide en acceptant un prix plus élevé, le transport en Ro-Ro sera mieux adapté ; mais si le temps n'est pas un critère rédhibitoire, le client penchera plutôt pour le système Lo-Lo, pour minimiser les coûts de transport.  

Quelles sont les perspectives d'évolution ?

Pour sa caractéristique plus écologique, le système Lo-Lo peut gagner en compétitivité dans l'avenir, car il correspond parfaitement avec les « corridors verts » promus par la Commission Européenne, et paraît donc mieux adapté aux stratégies logistiques envisageables à long terme. Tout dépend ensuite de l'évolution des réglementations concernant le transport maritime de courte distance, puisque c'est sur ce segment que se situe l'essentiel du transport de conteneurs en Lo-Lo ou Ro-Ro. Des améliorations demeurent possibles, en particulier dans le domaine des procédures douanières et documentaires, pour faciliter la mise en œuvre de solutions multimodales au sein de l'Union Européenne.  

(1) « Étude comparative des systèmes d'exploitation Ro-Ro et Lo-Lo » est publiée en espagnol et en français sur le site : www.terconmed.eu . Pour obtenir gratuitement la publication en version papier, envoyer un e.mail à jmartinez@feports-cv.org  

Lire l'ensemble du dossier

Vendredi 23 Mai 2014

Lu 7056 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube

réflexion


Pour des modèles économiques innovants et soucieux du développement durable

Abdelmajid Iraqui, vice-président CGEM Rabat-Salé-Kénitra
avis d'expert


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.