Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les usines Peugeot de nouveau opérationnelles en France, au Maroc, au Portugal et en Espagne



            Partager Partager

Le personnel devra respecter les mesures de distanciation sociale et porter des équipements spécifiques (photo : PSA)
Le personnel devra respecter les mesures de distanciation sociale et porter des équipements spécifiques (photo : PSA)
MEDITERRANEE. Le groupe PSA (Peugeot - Citroën) se prépare à un "redémarrage progressif et sécurisé" entre le 4 et le 11 mai 2020 de ses usines dans le monde, selon un communiqué publié lundi 4 mai 2020. Comme ses concurrents de l'Europe du Sud, la marque au lion avait mis à l'arrêt, mi-mars 2020, ses sites industriels à cause des risque liés au coronavirus.

"Notre protocole de mesures renforcées offre un haut niveau de protection à nos salariés et constitue le premier critère de redémarrage de nos sites de production. L’activité industrielle étant tirée par l’activité commerciale, qui est notre second critère, nous relançons de manière progressive et sécurisée notre appareil industriel pour fabriquer les voitures attendues par nos clients. Ainsi, ces deux critères guideront nos décisions pour les prochaines semaines et mois", commente Yann Vincent, directeur industriel du groupe PSA.

Le personnel devra observer une distanciation sociale sur les postes de travail, mais aussi dans les zones fumeurs et les aires de repos. Chaque salarié sera équipé de masques chirurgicaux, de lunettes de protection, de gel hydroalcoolique et subira un contrôle de sa température à l'entrée du site. Les rotations seront ajustées pour éviter tout croisement lors des changements d'équipe.

Mangualde et Kenitra ouvrent le bal

A partir du 11 mai 2020, ouvriront, petit à petit, les sites de Caen (liaisons au sol et transmissions), Charleville-Mézières (pièces brutes en fonte et en alliage d'aluminium), Douvrin (moteurs), Metz (boîtes de vitesse), Mulhouse (fonderie), Poissy (emboutissage des tôles de carrosserie), Saint-Ouen (emboutissage, ferrage et outillage), Tréméry (moteurs), Valenciennes (boîtes de vitesse), Hordain (véhicules utilitaires).

L'usine historique de Sochaux devra par contre encore attendre les commandes dans les concessions automobiles françaises, autorisées à rouvrir leurs portes au 11 mai 2020.

A l'étranger, la reprise d'activité sera plus précoce et concernera toutes les implantations industrielles notamment dans les pays méditerranéens. Ainsi, les sites de Mangualde (Portugal), qui fabrique les utilitaires Citroën Berlingo et Peugeot Partner/Rifter, et de Kenitra (Maroc) d'où sortent les Peugeot 208 et la Citroën Ami, seront de nouveau opérationnels mercredi 6 mai 2020. Ceux espagnols de Saragosse (Opel Corsa) et Vigo (Berlingo et Peugeot 2008) reprendront le 11 mai 2020.

Le constructeur automobile français (209 000 salariés) a enregistré en 2019 des bénéfices records à 3,2 mrds€ (+13,2% par rapport à 2018) pour un chiffre d'affaires de 74,7 mrds€ et 3,5 millions de véhicules vendus.

La rédaction
Mardi 5 Mai 2020

Lu 3699 fois




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.