Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Les travailleurs portuaires français toujours dans l’action


Rédigé par le Jeudi 12 Novembre 2009 | Lu 1143 commentaire(s)


La CGT portuaire veut des assurances sur l'avenir de l'activité portuaire (Photo MN)
La CGT portuaire veut des assurances sur l'avenir de l'activité portuaire (Photo MN)
FRANCE. Fin des heures supplémentaires dans les ports français ou suppression de deux shifts de nuit par semaine à compter du 16 novembre 2009. Les portuaires français reprennent la grève.
 
Après avoir appelé les travailleurs portuaires à un arrêt de travail d’une journée le 6 novembre 2009, la Fédération Nationale des Ports et Docks (FNPD) CGT, a choisi de nouveaux modes d’actions pour « obtenir des réponses concrètes sur le développement de l’activité portuaire, l’emploi direct et indirect, la pénibilité, l’extension de la convention collective nationale aux ports de pêche et aux ports fluviaux (… )».

La FNPD qui réclame également « l’investissement financier du gouvernement pour soutenir l’activité » menace d’inscrire le mouvement dans la durée faute de réponses « concrètes et rapides du ministre ».

Lire aussi : Dockers et agents portuaires dénoncent les retombées néfastes de la réforme sur l'emploi