Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les suppressions d'emplois du chimiste Solvay frappent de plein fouet la France




FRANCE. Le chimiste belge Solvay annonce, jeudi 29 mars 2018, la mise en place d'un projet de simplification de son organisation qui va se traduire par 600 suppressions nettes d'emplois. “Cette nouvelle étape de la transformation de Solvay porte sur notre capacité à mieux servir nos clients. Au cours des six dernières années, nous avons bâti un portefeuille d’activités permettant de générer une croissance forte et durable. Nous devons maintenant simplifier fortement notre organisation et nos processus, tout en alignant nos ressources. Solvay sera ainsi en position d’offrir une expérience unique à ses clients et d’accroître la valeur créée par le groupe”, souligne Jean-Pierre Clamadieu, CEO de l'entreprise basée à Bruxelles.

La France est touchée à deux titres par cette adaptation. En premier lieu par la diminution d'effectifs qui frappe principalement les fonctions supports. 160 suppressions nettes d'emplois sont prévues dans l'hexagone contre quatre-vingt dix postes au Portugal - où Solvay avait déjà fermé son usine de Povoa en 2014 - et quatre-vingt au Brésil. "Le turnover naturel, les départs volontaires et le reclassement interne devraient permettre d'atténuer cet impact", indique un communiqué du groupe belge publié jeudi 29 mars 2018.

Lyon va devenir un centre de chimie avancée

L'implantation lyonnaise de Solvay va elle bénéficier du plan d'adaptation mis en place par le chimiste belge (photo : Solvay)
L'implantation lyonnaise de Solvay va elle bénéficier du plan d'adaptation mis en place par le chimiste belge (photo : Solvay)
La simplification de l'organisation va également conduire à des transferts de personnel pour accélérer la concentration des activités de R&I (recherche et innovation) et des fonctions supports. Ainsi, en second lieu, les sites d'Aubervilliers (en banlieue parisienne) et de Paris vont fermer et leurs activités seront transférées vers Lyon et, de façon plus limitée, vers Bruxelles.

500 des salariés français sont visés par cette mesure avec des déménagements échelonnés sur quatre ans. "Le groupe proposera aux salariés concernés un dispositif complet d'accompagnement à la mobilité", précise le même communiqué.
L'implantation de Saint Fons dans la banlieue lyonnaise, le plus important centre de recherche de Solvay créé en 1959, est appelé à devenir un centre de chimie avancée de classe mondiale. Toute l'innovation sera désormais concentrée sur ce centre et celui de Bruxelles qui se voit donné comme mission d'"élargir les capacités de recherche et d'innovation en science des matériaux avancés dans le cadre du projet de rénovation complet de son siège social, visant à développer la collaboration entre les équipes et avec ses partenaires".

Les procédures d'information et de consultation des représentants des salariés se termineront fin juin 2018.

Solvay emploie 24 500 salariés dans soixante-et-un pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 10,1 mrds€ en 2017. L'entreprise est cotée à la bourse Euronext de Bruxelles et de Paris.




Jeudi 29 Mars 2018



Lu 3173 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

L'égalité dans le partage successoral, qu'est-ce qui gêne les musulmans ?


avis d'expert

Razika Adnani Philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA