Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les rebelles libyens s'accaparent du QG de Mouammar Kadhafi



            Partager Partager

LIBYE. La transition semble entamée. Les rebelles libyens se sont emparés du quartier-général de Mouammar Kadhafi à Tripoli, une étape phare de l'offensive "Sirène", entamée le dimanche 21 août 2011. Dans le quartier de Bab al Aziziah, les symboles du pouvoir octroyé au colonel Kadhafi ont été brûlés, notamment la célèbre tente blanche utilisée par le colonel pour accueillir les dignitaires étrangers.

Alors que la communauté internationale semble convaincue de la fin du règne Kadhafi, le gouvernement français, reste réservé en rappelant par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, que la "victoire n'est pas complète".

Les membres du CNT ont néanmoins déjà amorcé le travail dit de transition. Une transition symbolisée par le transfert, sous 48 heures, de l'organe politique de la rébellion, de Benghazi à Tripoli comme le prévoit la "déclaration constitutionnelle", une feuille de route élaborée par les rebelles en cas de chute du régime Kadhafi. Un document prévoyant également la nomination d'un bureau exécutif temporaire sous trente jours.

"Nous construisons désormais une Libye nouvelle, avec tous les Libyens comme des frères pour une nation unie, civile et démocratique", affirmait ,mardi 23 août 2011, Doha Mahmoud Jibril, numéro deux du CNT, en promettant "la première élection constitutionnelle" du pays.

Le colonel et ses fils n'ont pourtant toujours pas été localisés selon un porte-parole du Conseil National de Transition (CNT).

Voir aussi :

La Libye en pleine confusion


Mercredi 24 Août 2011

Lu 2818 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.