Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les professionnels du tourisme de Paca réclament plus de lignes aériennes


Rédigé par , le Mercredi 10 Juin 2015 - Lu 2243 fois


Les professionnels du tourisme veulent que les aéroports de Marseille et de Nice accueillent plus de touristes (photo F.Dubessy)
Les professionnels du tourisme veulent que les aéroports de Marseille et de Nice accueillent plus de touristes (photo F.Dubessy)
FRANCE. Les professionnels du tourisme de Provence Alpes Côte d’Azur, réunis dans le pôle de compétitivité Provence Côte d’Azur Events (PCAE) , poussent un coup de gueule. « Si notre région, deuxième pour le tourisme d’affaires en France derrière Paris, veut conserver ses parts de marché et favoriser la venue des touristes sur notre territoire, la desserte aérienne doit être améliorée », lance Pierre-Louis Roucaries, président de PCAE.

Selon ce dernier, « il y a 11 millions de passagers à Nice et 8 millions à Marseille contre 90 millions à Paris alors qu’en Espagne 32 millions à Barcelone contre 36 à Madrid ! » C’est, selon lui, « un déséquilibre inique et préjudiciable » à l’activité économique de la région. Il demande donc à ce que la DGAC (Direction générale de l'aviation civile) accorde de nouveaux droits de trafic aux aéroports régionaux.

« C’est un développement économique qui ne coûte rien. Les lignes n’ouvriront que s’il y a des clients. Pourquoi refuser des ouvertures de lignes ? » s’interroge Eric Doré, directeur général du Comité régional de tourisme Côte d’Azur.  « L’unique souci de la DGAC est de préserver Air France et son modèle centralisé », répond Michel Tschann, hôtelier à Nice.





1.Posté par Gilles06 le 11/06/2015 15:08
Bonjour

Ce que dénonce à juste titre les professionnels du tourisme en PACA est tout sauf nouveau. Cela fait plus de 20 ans qu'il est devenu difficile pour un aéroport d'une grande ville française autre que Paris de pouvoir développer une activité internationale long courrier.
Le blocage ne vient pas seulement d'Air France. Derrière l'opérateur tricolore il faut chercher les origines de ce blocage chez un autre interlocuteur plus discret, mais bien plus redoutable, qui orchestre cet énorme conflit d'intérêt dont l'objectif vise surtout à faire de l'aéroport de Paris CDG la principale plate-forme de correspondance en Europe, mais à quel prix? Pour mieux comprendre ce conflit d'intérêt qui verrouille toute possibilité aux autres villes françaises de se développer au niveau intercontinental, il faut revenir sur ce qu'il s'est passé ses 20 dernières années.
http://www.tourmag.com/Droit-de-trafic-des-compagnies-du-golfe-et-ADP_a64000.html

Cordialement

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info













Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info