Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les privatisations italiennes ne séduisent pas les investisseurs



            Partager Partager

Fincantieri n'a pas séduit (photo Sbarbaro/wikipedia)
Fincantieri n'a pas séduit (photo Sbarbaro/wikipedia)
ITALIE. Les bijoux de famille de l’État italien manquent d’attrait. Pour preuve, les mauvais résultats encaissés par le leader des chantiers navals Fincantieri contrôlé à 99,355% par Fintecna SpA, la société financière du ministère du Trésor lors de son introduction en bourse en juin 2014. Face à la froideur des investisseurs institutionnels, le leader des chantiers navals Fincantieri a réduit d’un tiers le nombre d’actions placées en bourse.  

Ce demi-échec semble maintenant pousser le ministère du Trésor à revoir sa feuille de route sur ses privatisations. Du coup, les premières entreprises publiques qui devaient emprunter rapidement le chemin de la bourse milanaise, Poste Italiane et Enav, la compagnie publique de service de navigation aérienne, devront attendre.

Les comptes du secteur postal, qui devait rapporter entre 4 et 5 mrds€ avec son introduction en bourse, sont dans le rouge. Dans ce contexte, la société n’est pas suffisamment appétissante pour les investisseurs. Le scénario est quasiment identique pour Enav.

Du côté des ventes immobilières, les choses ne vont pas mieux. Peu d’offres et surtout des montants particulièrement bas ont été offerts durant les enchères pour la vente d’une ile vénitienne et d’un hôpital militaire du 19e siècle. Vu l’ampleur de la dette italienne, les investisseurs craignent que le gouvernement introduise de nouvelles taxes sur la pierre. 

Lundi 7 Juillet 2014

Lu 1791 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.