Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Les principaux financiers mondiaux du climat débloquent 2 mrds€ pour des océans propres




Le plastique dans les océans nuit à la biodiversité (photo : WWF)
Le plastique dans les océans nuit à la biodiversité (photo : WWF)
MONDE. Le groupe KfW (coopération allemande), la Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Agence française de développement (AFD) s'unissent dans une initiative "Clean Oceans". Ces principaux financiers du climat dans le monde décident de "soutenir le développement et la mise en oeuvre de projets durables qui réduiront la pollution des océans autour des cinq prochaines années", précise un communiqué commun publié vendredi 12 octobre 2018.

Le partenariat se traduit par le financement à long terme de projets - principalement sur les zones riveraines et côtières en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie - visant à réduire les déchets marins, en particulier les plastiques ainsi que les rejets d'eaux usées non traitées. Ces institutions débloquent 2 mrds€ pour cette initiative et espèrent attirer d'autres investissements du secteur privé.
Les prêts s'adresseront à tout types d'entreprises, y compris les micro-entreprises ainsi que les projets de recherche et d'innovation.

Plus de plastique que de poissons

"90% des déchets plastiques pénètrent dans les océans par dix grands réseaux fluviaux situés en Afrique et en Asie ou l'accès à la collecte régulière des déchets et à l'élimination contrôlée des déchets fait souvent défaut", indique un communiqué. Plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour vivre. La valeur marchande des ressources et des industries marines et côtières est évaluée à 2 600 mrds€ par an (5% du PIB mondial). Or, "environ huit millions de déchets plastiques et microplastiques sont rejetés chaque année dans les océans du monde menaçant ainsi les écosystèmes marins, les populations et les communautés qui dépendent d'un océan propre", soulignent les partenaires.

Une étude récente de la Fondation Elen MacArthur a estimé que plus de 150 millions de tonnes de plastiques flottaient dans les océans et qu'en 2050, ce chiffre serait doubler. Le poids des plastiques dépassera alors celui des poissons dans les océans.

Lire aussi : Pour la Méditerranée, le plastique n'est pas fantastique !




Vendredi 12 Octobre 2018



Lu 1163 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 10 Octobre 2018 - 15:51 Suez s'ancre dans le Grand Alger


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.







RÉflexions

Réflexion

La corruption, l’autre grand fléau oublié du monde arabo-musulman…


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil

 









Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA