Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les principaux financiers mondiaux du climat débloquent 2 mrds€ pour des océans propres


Rédigé par , le Vendredi 12 Octobre 2018 - Lu 1976 fois


Le plastique dans les océans nuit à la biodiversité (photo : WWF)
Le plastique dans les océans nuit à la biodiversité (photo : WWF)
MONDE. Le groupe KfW (coopération allemande), la Banque européenne d'investissement (BEI) et l'Agence française de développement (AFD) s'unissent dans une initiative "Clean Oceans". Ces principaux financiers du climat dans le monde décident de "soutenir le développement et la mise en oeuvre de projets durables qui réduiront la pollution des océans autour des cinq prochaines années", précise un communiqué commun publié vendredi 12 octobre 2018.

Le partenariat se traduit par le financement à long terme de projets - principalement sur les zones riveraines et côtières en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie - visant à réduire les déchets marins, en particulier les plastiques ainsi que les rejets d'eaux usées non traitées. Ces institutions débloquent 2 mrds€ pour cette initiative et espèrent attirer d'autres investissements du secteur privé.
Les prêts s'adresseront à tout types d'entreprises, y compris les micro-entreprises ainsi que les projets de recherche et d'innovation.

Plus de plastique que de poissons

"90% des déchets plastiques pénètrent dans les océans par dix grands réseaux fluviaux situés en Afrique et en Asie ou l'accès à la collecte régulière des déchets et à l'élimination contrôlée des déchets fait souvent défaut", indique un communiqué. Plus de trois milliards de personnes dépendent de la biodiversité marine et côtière pour vivre. La valeur marchande des ressources et des industries marines et côtières est évaluée à 2 600 mrds€ par an (5% du PIB mondial). Or, "environ huit millions de déchets plastiques et microplastiques sont rejetés chaque année dans les océans du monde menaçant ainsi les écosystèmes marins, les populations et les communautés qui dépendent d'un océan propre", soulignent les partenaires.

Une étude récente de la Fondation Elen MacArthur a estimé que plus de 150 millions de tonnes de plastiques flottaient dans les océans et qu'en 2050, ce chiffre serait doubler. Le poids des plastiques dépassera alors celui des poissons dans les océans.

Lire aussi : Pour la Méditerranée, le plastique n'est pas fantastique !















Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
Newsletter



Enquêtes




Actus par pays

Voir en plein écran








Le Guide de l'économie

Facebook

   Nos partenaires





À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info