Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
         Partager Partager

Les ports espagnols ont exporté pour 12,4 mrds€ de fruits et légumes en 2016


Rédigé le Mardi 7 Novembre 2017 à 18:23 | Lu 3329 commentaire(s)


Le port de Barcelone n'arrive que quatrième en Espagne pour le trafic de fruits et légumes (photo : F.Dubessy)
Le port de Barcelone n'arrive que quatrième en Espagne pour le trafic de fruits et légumes (photo : F.Dubessy)
ESPAGNE. Selon l'organisme public espagnol Puertos del Estado (Ports de l'Etat), les quatorze principaux ports du pays ont traité en 2016 un volume de 510 millions de tonnes dont 8,5 millions de tonnes de fruits, légumes frais et légumineuses. Près de 60% (4,9 millions de tonnes) correspondent à du commerce import/export, ce qui fait de l'Espagne le plus important fournisseur de ces produits.

En 2016, les ports espagnols ont exporté pour plus de 12,48 mrds€ de fruits et légumes frais (92,6% expédiés vers un pays de l'Union européenne), soit une augmentation de 5% par rapport à 2015. Dans le même temps, l'Espagne est devenue la porte d'entrée de l'Europe pour l'importation de fruits des pays tiers de l'Union européenne, quasi-exclusivement situés au bord de la Méditerranée.

Au cours du premier semestre 2017, les importations et exportations de fruits et légumes ont progressé de 2,3% (1,8 million de tonnes) par rapport à la même période l'an dernier.
Fort de cette hausse, les prévisions de Puertos del Estado tablent sur un tonnage total en fruits et légumes de 10 millions en 2020.

En 2016, les principaux ports pour les fruits, légumes et légumineuses ont été Algésiras (3,75 millions de tonnes), Valence (1,4 million de tonnes), Las Palmas (806 341 tonnes), Santa Cruz de Tenerife (551 931 tonnes) et Barcelone (444 440 tonnes). Les quatorze ports espagnols proposent 85 millions de m² de surface de stockage dont 2 millions de m² de hangars réfrigérés. En Espagne, 86% des importations de fruits et légumes et 60% des exportations passent par un port.