Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


Les pilotes portugais de la TAP annulent leur préavis de grève



            Partager Partager

La TAP évite la grève (photo DR)
La TAP évite la grève (photo DR)
PORTUGAL. Le Syndicat des Pilotes de l’Aviation Civile (SPAC) a annoncé la  suspension de la grève après avoir obtenu des garanties sur l’organisation de réunions destinées à trouver des solutions à la crise. La grève des pilotes était prévue du 5 au 8 juillet, puis du 1er au 5 août 2012.

La direction de la compagnie aérienne portugaise s’est engagée à créer un groupe de travail incluant le gouvernement pour trouver des solutions aux conflits du travail survenus suite à des interprétations de l’accord d’entreprise.

Face à la menace brandie par la direction de la TAP de porter l’affaire en justice, ce qui lui permettait d’actionner le mécanisme de réquisition du personnel, le gouvernement est intervenu pour confirmer que tout serait fait pour éviter le recours à la réquisition.

Depuis le dépôt du préavis de grève le 21 juin 2012, TAP a perdu plus de 46 000 réservations de billets. Le préjudice s’élèverait à 10 M€. La compagnie d’aviation portugaise qui devrait être bientôt privatisée ne peut se permettre de nouveaux dérapages budgétaires.

Pour leur part, les personnels s’insurgent contre des décisions qui le pénalisent.  La TAP est une entreprise publique, et à ce titre elle a reçu l’ordre de réduire de 15 % ses coûts de fonctionnement, dans le cadre du plan d’austérité mis en place par le gouvernement. L’accord d’entreprise signé au début d’année entre les travailleurs et la direction de la  TAP encadrait ces économies, mais la réduction du personnel volant certains jours a été adoptée à la lettre, obligeant la compagnie à annuler des vols. Elle a donc entamé des procès disciplinaires contre certains pilotes provoquant la colère de l’ensemble de cette catégorie de personnel.

Jeudi 5 Juillet 2012

Lu 1917 fois




Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.





RÉFLEXION

"Algérie, mon amour" soulève des questions qu’il est nécessaire de creuser

Razika Adnani, philosophe et spécialiste des questions liées à l'islam, membre du Conseil d'orientation de la fondation de l'Islam de France, du Conseil scientifique du CEFR et du groupe d'analyse JFC Conseil
Grand angle

Après la pandémie : vers des villes et territoires résilients en Méditerranée, ou le refus de l'aveuglement

L'Ambassadeur Bernard Valero, directeur général de l'Agence des villes et territoires méditerranéens durables (Avitem)




Suivez-nous
Facebook
Twitter
Rss
YouTube


Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA








À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.