Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée
Econostrum.info


         Partager Partager

Les pays méditerranéens restent à un haut niveau de dépenses militaires


Rédigé par Arthur Maffren, le Mercredi 2 Mai 2018 - Lu 3342 fois


La France, ici un Rafale vendu à l'Egypte, est la première puissance militaire méditerranéenne (photo : Dassault aviation)
La France, ici un Rafale vendu à l'Egypte, est la première puissance militaire méditerranéenne (photo : Dassault aviation)
MEDITERRANEE. L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) a publié mercredi 2 mai son rapport annuel sur le niveau des dépenses militaires mondiales. « Le total des dépenses militaires mondiales a atteint 1 739 mrds $ en 2017, une augmentation marginale de 1,1% en termes réels par rapport à 2016 » estime la Sipri. Elles représentent 2,2% du produit intérieur brut mondial soit 230 dollars par personne et par an.
 
Quatre des dix pays au monde ayant la plus grande « charge militaire » par rapport à leur PIB bordent la Méditerranée. Il s'agit de l'Algérie (5,7% du PIB), de la Jordanie (4,8% du PIB), d'Israël (4,7% du PIB) et du Liban (4,5% du PIB).
 
Pour la première fois en dix ans, l'Algérie a réduit son niveau de dépenses militaires. Il baisse de 5,2% par rapport à 2016, pour atteindre 10,07 mrds $. Avec 57,8 mrds $ consacrés à sa défense (2,3% du PIB), la France passe de la cinquième à la sixième place et voit son enveloppe baisser de 1,9%.
 
L’Italie dépense 29,2 mrds $, la Turquie 18 mrds $, Israël 16,4 mrds $, l’Espagne 16,2 mrds $, le Maroc 3,46 mrds $, l’Égypte 2,77 mrds $, la Tunisie 835 M$.   




   Nos partenaires






À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Société/Institutions), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.


S'abonner à Econostrum.info