Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée


            Partager Partager

Les pays des Balkans occidentaux s'avèrent plus résilients que prévu




BALKANS OCCIDENTAUX. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd) relève ses prévisions de croissance pour les pays des Balkans occidentaux à 6,4% en 2021, contre 5,1% prévus dans une précédente estimation en juin 2021.

Rendu public jeudi 4 novembre 2021, le dernier rapport sur les perspectives économiques régionales (REP) explique cet écart par une forte performance au cours du premier semestre avec une croissance des exportations et de la production industrielle stimulée par la reprise dans l'Union européenne. La bonne saison touristique estivale a également portée ses fruits, notamment sur l'hôtellerie pour l'Albanie, le Kosovo et le Monténégro. L'expansion de la consommation des ménages, grâce à l'augmentation des envois de fonds, la hausse des salaires nominaux et la croissance du crédit dans la plupart des économies de la région, participent également à cette meilleure croissance. "La politique budgétaire est restée accommodante et les taux de la politique monétaire sont à des niveaux historiquement bas pour soutenir l'économie", souligne l'étude.

Des grains de sable apparaissent cependant et pourrait gripper cet élan positif. La Berd met notamment en garde contre "les pressions inflationnistes (qui) pourraient entraver la reprise future". Comme dans la majorité des régions couvertes par la banque, les prix à la consommation augmentent progressivement depuis le début de 2021, à cause de la hausse des prix des denrées alimentaires et de l'énergie. "Si les signes de reprise économique dans les Balkans occidentaux ont été solides jusqu'à présent, des incertitudes importantes subsistent, en particulier celles liées à la trajectoire future de la pandémie et à l'aggravation potentielle des conditions extérieures", commente Ana Krešić, économiste régionale de la Berd pour les Balkans occidentaux.

Hausse des visiteurs touristiques étrangers

L'afflux de touristes étrangers a conforté l'économie du Monténégro qui va réaliser la plus forte progression de la région en 2021 (photo : Montenegro Travel)
L'afflux de touristes étrangers a conforté l'économie du Monténégro qui va réaliser la plus forte progression de la région en 2021 (photo : Montenegro Travel)
Beata Javorcik parle elle d'une "reprise aigre-douce". Selon l'économiste en chef de la Berd, "le premier semestre de 2021 a été marqué par un rebond vigoureux. Mais nous constatons maintenant que les motifs d'inquiétude sont de plus en plus nombreux. Si les prix élevés des matières premières profitent aux exportateurs, ils pèsent lourdement sur les balances commerciales des importateurs. L'approvisionnement en énergie abordable à l'approche de la période hivernale devient une préoccupation sérieuse, d'autant que la marge de manœuvre des gouvernements est limitée." Le rapport évoque en effet les vulnérabilités budgétaires pour les gouvernements de cette région après la mise en place d'importants plans pour contrer les effets de la crise sanitaire et économique de la Covid-19.

Le Monténégro pourrait enregistrer la plus forte croissance dans les Balkans occidentaux avec une prévision de la Berd de +12,3% en 2021 et +5,7% en 2022. Ces chiffres s'expliquent principalement par la très forte contraction de son économie en 2020. La reprise du tourisme estival - avec un nombre de visiteurs étrangers à 85% du niveau de 2019 - est venue également apporter son obole.

Grâce à la hausse de la demande intérieure et extérieure ainsi qu'aux bons résultats de la fréquentation touristique étrangère (pratiquement équivalents aux chiffres d'avant la pandémie sur la période de juin à août), l'Albanie devrait connaître une croissance de 8,0% en 2021 et de 3,7% en 2022. Autre grand rebond, celui du Kosovo. Avec des exportations de services, quatre fois supérieures à celles avant la pandémie, et des exportations de marchandises qui ont doublé au cours des sept premiers mois par rapport à la même période en 2020, le pays verrait son PIB progresser de 7,7% en 2021 et de 4,5% en 2021.

Le rebond de la zone euro favorise les économies des Balkans

La Serbie a aussi tiré son épingle du jeu. Après une légère contraction en 2020, son économie devrait croître de 6,5% en 2021 et de 4,3% en 2022. Les prévisions de la Berd s'appuient sur une forte expansion des exportations et de l'industrie à la faveur du rebond de la zone euro, son principal partenaire commercial. Les Investissements directs étrangers (IDE) ont quasiment retrouvé leurs niveaux de 2019, ce qui laisse envisager une poursuite du développement de l'économie serbe. "La croissance robuste de la consommation des ménages a fait suite à une période de demande refoulée", indique la Berd. La politique monétaire reste accommodante, d'autant plus que le principal taux directeur de la banque centrale se situe à un niveau historiquement bas, à 1%.

En Bosnie-Herzégovine, la reprise des marchés extérieurs (+50% pour les exportations de biens et services), notamment avec l'UE, son principal client, et la forte croissance de la consommation privée intérieure permettraient au PIB de progresser de 4,5% en 2021 et de 3% en 2022.

En Macédoine du Nord, la consommation des ménages se trouve en forte augmentation, soutenue par la hausse des salaires, la croissance du crédit et les envois de fonds (bien qu'encore à des niveaux relativement faibles par rapport aux autres économies régionales). Les exportations de biens ont augmenté en valeur et en volume, parallèlement aux importations, sous l'effet de la reprise dans l'UE. La croissance devrait se situer à 4,0 % en 2021 comme en 2022 en Macédoine du Nord.

Lire le rapport complet (novembre 2021) sur les perspectives économiques régionales (REP) de la Berd (en anglais)

Lire aussi : Des promesses, mais toujours par d'horizon d'intégration des Balkans occidentaux dans l'UE
La Berd et le FEM vont financer la transition vers l'économie circulaire en Turquie et dans les Balkans occidentaux
Albanie, Macédoine du Nord et Serbie s'unissent dans "Open Balkans"

Eric Apim
Jeudi 4 Novembre 2021

Lu 1258 fois




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Décembre 2021 - 12:35 La Méditerranée confrontée à l'inflation


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A lire avant de commenter !
Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Econostrum.info.
Pour assurer des échanges de qualité, un maître-mot : le respect. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.
Il n'est pas permis de choisir comme nom d'utilisateur le nom d'une autre personne physique ou morale (entreprise, institution, etc.).
Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, reproduisant des échanges privés, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos…).
Econostrum.info se réserve le droit d'éliminer tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier, contenant des invectives et des propos agressifs visant des personnes, notamment les autres commentateurs.
Une trop mauvaise qualité d’écriture (multiplication des fautes de frappe, absence totale de ponctuation, langage SMS, etc.) peut entraîner la non-publication des messages.
Les décisions des modérateurs ne peuvent être contestées. L’auteur de la contribution est responsable de son contenu. La fiabilité de l’utilisateur, son identité et sa moralité ne peuvent être garantis par Econostrum.info. Econostrum.info ne pourra en aucun cas en être tenu responsable.
Si vous désirez signaler un contenu illicite ou abusif, merci de le faire à l'adresse suivante : redaction@econostrum.info.


Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.



grand angle

DES TALENTS AU SERVICE D'UNE NOUVELLE ÉCONOMIE


Les IDE de plus en plus sensibles aux ODD


Grand angle






Actus par pays

Voir en plein écran




Suivez-nous
Facebook
Twitter
YouTube
Newsletter



Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




Guide de l'économie 2021



À propos d'Econostrum.info


Econostrum.info est un média indépendant qui traite au quotidien l'actualité économique des pays riverains de la Méditerranée. Coopération économique, actualité des entreprises par secteur (Industrie, Services, Transport, Environnement, Finances), dossiers thématiques, actualité des aéroports, compagnies aériennes et maritimes (nouvelles destinations)... sont traités et analysés par une équipe de journalistes présents dans le bassin méditerranéen.